Alibaba fera son entrée en bourse le 18 ou 19 septembre | RetailDetail

Alibaba fera son entrée en bourse le 18 ou 19 septembre

Alibaba fera son entrée en bourse le 18 ou 19 septembre

A moins d’un contretemps, les investisseurs pourront acheter des actions du géant de l’e-commerce Alibaba dès le 18 ou 19 septembre. Au cours de la semaine du 8 septembre le groupe chinois dévoilera tous les détails concernant son entrée en Bourse sur le New York Stock Exchange.

Le roadshow repoussé d’une semaine

Durant la semaine du 8 septembre on connaîtra ‘enfin’ tous les détails de l’IPO d’Alibaba – notamment la fourchette de prix, le nombre total d’actions allouées au public –, après quoi l’action sera cotée à la Bourse de New York le 18 ou 19 septembre. C’est ce qu’annonce le Wall Street Journal sur base de sources anonymes proche du dossier.


« Enfin », car l’entrée en bourse d’Alibaba domine déjà l’actualité depuis septembre 2013 lorsque le géant chinois annonçait une éventuelle entrée en bourse en Amérique, après l’échec des négociations avec la bourse de Hong Kong. Mi-mars 2014 Alibaba approchait quelques banques en vue de préparer l’opération.


Initialement l’entrée en bourse était prévue pour le 8 août : selon les Chinois le chiffre 8 – le huitième jour du huitième mois – porterait bonheur. Toutefois la période d’été n’étant pas des plus lucratives à la bourse, il a été décidé de postposer l’IPO au mois de septembre.

 

Selon le nouveau planning, les réunions avec les candidats-investisseurs intéressés, le traditionnel ‘roadshow’, aurait dû débuter le 1er septembre, mais  Alibaba s’est vu contraint de postposer sa tournée en dernière minute à la demande du gendarme de la bourse américain SEC. Ce dernier souhaitait encore quelques éclaircissements au sujet du nouveau prospectus, notamment concernant les liens entre Alibaba et le service de paiement Alipay.


La plus grosse entrée en bourse de l’histoire ?

Avec le roadshow démarrant le 8 septembre, Alibaba entame donc la dernière ligne droite. Le groupe souhaite lever 20 milliards de dollars, ce qui représenterait la plus « grosse entrée en bourse aux USA ». Jusqu’à présent le tenant du record est l’entreprise de cartes de crédit Visa, avec une levée de fonds de 19,65 milliards de dollars il y a quelques années.


Alibaba pourrait même signer la plus grosse entrée en bourse de l’histoire. Pour l’instant ce record est inscrit au nom de l’Agricultural Bank of China, avec une levée de fonds de 22,1 milliards de dollars en juillet 2010. La semaine dernière encore Alibaba ne cachait pas ses ambitions en annonçant un triplement de son bénéfice trimestriel et un doublement de son chiffre d’affaires. De quoi impressionner les candidats-investisseurs.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.