Alibaba injecte des milliards dans les médias et le divertissement

Alibaba injecte des milliards dans les médias et le divertissement

Alibaba injecte des milliards dans les médias et le divertissement

Ces prochaines années, le géant de l’internet chinois Alibaba va investir des milliards dans l’expansion de ses activités médiatiques.  C’est ce qu’a annoncé Yu Yongfu, le nouveau dirigeant de cette branche médias et divertissement. 

50 milliards de yuans

Cinquante milliards de yuans (ce qui correspond à près de sept milliards d’euros) : ces prochaines années, Alibaba va investir une telle somme d’argent dans des entreprises actives dans les médias et le divertissement.  Alibaba Digital Media & Entertainment Group, qui a pris son envol en octobre dernier, représente un pôle de croissance important pour le géant de l’internet chinois et le dirigeant, qui a pris ses fonctions en octobre, ne mâche pas ses mots : « Je ne suis pas venu pour jouer. »


Via la filiale médias et divertissement, qui détient entre autres le site internet de vidéos le plus populaire en Chine Youku Tudou (photo) ainsi que le webbrowser UCWeb, tente de s’implanter à Hollywood.  L’entreprise créée par Jack Ma a notamment investi dans le nouveau film Mission Impossible et a pris une participation dans la maison de production Amblin Partners qui est liée au réalisateur de renom Steven Spielberg.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Des prisonniers chinois fabriquent-ils des vêtements pour H&M et C&A ?

20/02/2018

L’ex-journaliste britannique Peter Humphrey accuse H&M et C&A de travaux forcés. Il aurait vu de ses propres yeux des prisonniers à Shanghai contraints de fabriquer des vêtements pour des enseignes occidentales. Les retailers concernés examinent l’affaire.

Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

JD.com veut développer une chaîne de petits supermarchés automatisés

13/02/2018

Le chinois JD.com souhaite développer une  chaîne de petits magasins sans caisses sur son marché domestique. Précédemment l’e-tailer avait déjà lancé 7Fresh, une chaîne de supermarchés high-tech, dont le premier point de vente a ouvert fin 2017.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Filet Pur : A la recherche de l’homme invisible

02/02/2018

L’assainissement de Carrefour Belgium est-il dirigé par un fantôme ? Les retailers sont-ils membres de la maffia du plastique ? Les fabricants entraînent-ils les jeunes sur la mauvaise voie ? Réponse dans le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food !

Back to top