Alibaba permet aux retailers étrangers de profiter de ‘Singles Day’

Alibaba permet aux retailers étrangers de profiter de ‘Singles Day’

Ce que Black Friday et Cyber Monday sont aux (r)etailers américains, Singles Day l’est aux webshops chinois : une journée record en termes de ventes. Pour la première fois Tmall Global et AliExpress (de l’écurie Alibaba) participent à l’événement : une bonne nouvelle pour les retailers et e-acheteurs étrangers.

5,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires en une journée

Le 11 novembre prochain la Chine célébrera traditionnellement ‘Singles Day’, la fête des  célibataires, qui ce jour-là aiment se faire plaisir, notamment en s’adonnant au shopping online. Depuis 2009 les webshops chinois, Alibaba en tête, saisissent cette occasion pour accorder d’importantes réductions (jusqu’à 50% !), à tel point que Singles Day est devenu l’une des principales journées de l’année en termes de ventes.  


En 2013 Singles Day a permis aux plates-formes d’Alibaba, Taobao et Tmall, de réaliser un chiffre d’affaires record de 35 milliards de yuans (4,3 milliards d’euros), soit deux fois plus que les 2,9 milliards de dollars enregistrés par les magasins américains lors du Black Friday et Cyber Monday réunis.


200 pays dans le monde

Cette année ce record pourrait bien être pulvérisé : jusqu’à maintenant Singles Day était avant tout une fête entre Chinois, mais à présent Alibaba a annoncé que les réductions accordées sur ses places de marché internationales AliExpress (où les retailers chinois proposent leurs produits à des consommateurs étrangers) et Tmall Global (où les retailers étrangers proposent leurs produits aux Chinois) seraient également valables pour les e-acheteurs de quelque 200 pays.


Ainsi les e-acheteurs d’AliExpress du Brésil, d’Espagne et de Russie, entre autres, bénéficieront non seulement des réductions, mais également d’une expédition gratuite, alors que Tmall Global de son côté lance des offres spéciales pour les consommateurs chinois achetant des produits de sept autres pays, dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Amazon : un problème qui ne cesse de croître pour les autres retailers

27/07/2017

Ceux qui ont cru qu’Amazon allait doucement cesser sa progression, n’ont qu’à se rhabiller : l’entreprise vaut plus de 500 milliards de dollars.  L’ « effet Amazon » entrave les autres retailers et investisseurs.  Comment doivent-ils réagir ?

Back to top