Amazon Allemagne : la grève se poursuit

Amazon Allemagne : la grève se poursuit

Le conflit social chez Amazon en Allemagne persiste. Hier et aujourd’hui les employés de deux centres logistiques allemands ont arrêté le travail pour réclamer des salaires plus élevés. Il s’agit de la quatrième grève depuis la mi-mai.

Des salaires selon les normes du commerce de détail / vente à distance

Cette nouvelle grève , organisée par le syndicat Verdi,  touche les sites de Bad Hersfeld et Leipzig. Selon le syndicat, parmi les 3.300 personnes travaillant par équipe dans le centre de distribution de Bad Hersfeld,  ils étaient plus de 600 à avoir arrêté le travail hier. A Leipzig, Verdi estime le nombre de grévistes à  450 sur un total de 2.000 travailleurs.


Verdi exige qu’Amazon applique les conditions  de travail et les salaires en vigueur dans le commerce de détail et dans le secteur de la vente à distance, alors que le géant de l’e-commerce de son côté entend maintenir les coûts salariaux plus avantageux du secteur logistique.


Lors d’une réaction à la télévision allemande DW, Amazon indiquait que les employés étaient bien rémunérés selon les normes du secteur logistique,  soit le secteur qui correspond le mieux aux tâches des ouvriers.


Forte hausse du salaire horaire

Les salaires horaires minimum dans le secteur logistique en Allemagne sont nettement moins élevés. Actuellement Amazon paie 9,33 euros de l’heure, mais ce tarif devrait être porté à 10,66 euros à Leipzig,  voire même 12,18 euros à Bad Hersfeld, du moins si le syndicat sort vainqueur du conflit. Au niveau des heures supplémentaires, du travail de nuit et des jours de vacances, les ouvriers du secteur logistique sont également défavorisés par rapport au commerce de détail.


En Allemagne Amazon dispose de huit sites , comptant 9.000 employés au total. Cette nouvelle grève, qui frappe le plus grand e-tailer européen,  est la quatrième  depuis le 14 mai dernier.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Amazon : un problème qui ne cesse de croître pour les autres retailers

27/07/2017

Ceux qui ont cru qu’Amazon allait doucement cesser sa progression, n’ont qu’à se rhabiller : l’entreprise vaut plus de 500 milliards de dollars.  L’ « effet Amazon » entrave les autres retailers et investisseurs.  Comment doivent-ils réagir ?

Les nouvelles mesures en matière d’e-commerce sont « un coup dans l’eau », selon Comeos

26/07/2017

La fédération du commerce Comeos estime que la réforme proposée par le gouvernement en vue de faciliter le travail de nuit dans le secteur du e-commerce est « une mesure symbolique qui n’aura aucun impact ».

Back to top