Amazon déçu, malgré un bénéfice record

Amazon déçu, malgré un bénéfice record

Au quatrième trimestre l’e-commerçant américain Amazon a enregistré un bénéfice record, qui néanmoins s’est avéré moins élevé qu’attendu. Le chiffre d’affaires a lui aussi connu une forte croissance, mais n’a pas non plus répondu aux attentes.

Hausse des coûts

Durant le quatrième trimestre 2015 le chiffre d’affaires d’Amazon a atteint 35,7 milliards de dollars (32,8 milliards d’euros), soit une hausse de 22% par rapport à l’année dernière. Pourtant cette croissance se situe nettement en-deçà des attentes des analystes qui tablaient sur un chiffre d’affaires de 38,9 milliards de dollars (35,7 milliards d’euros). C’est déjà la sixième année consécutive qu’Amazon ne parvient pas à répondre aux attentes durant le quatrième trimestre, période ô combien importante pour l’e-commerçant américain, puisqu’elle comprend les revenus des fêtes de fin d’année.


Quant au bénéfice net il plus que doublé et a atteint un montant record de 482 millions de dollars (442 millions d’euros), contre 214 millions de dollars (196 millions d’euros) l’année dernière. Malgré tout le bénéfice net et le chiffre d’affaires sont inférieurs aux attentes des analystes. A ce titre, Amazon évoque une hausse des coûts et une croissance décevante du segment des services cloud pour entreprises.


Pour le trimestre en cours Amazon prévoit un chiffre d’affaires compris entre 26,5 et 29 milliards de dollars (entre 24,3 et 26,6 milliards d’euros). Les analystes parlent d’un chiffre d’affaires d’environ 27,6 milliards de dollars (25,3 milliards d’euros).