Amazon inquiété par une plainte de la FTC américaine | RetailDetail

Amazon inquiété par une plainte de la FTC américaine

Amazon inquiété par une plainte de la FTC américaine

La Federal Trade Commission américaine (FTC) a déposé une plainte contre Amazon. L’organisation estime qu’il est trop facile pour les enfants de dépenser de l’argent via des applications mobiles, sans avoir besoin de la permission de leurs parents. 

Permission parentale

Cette année dans une affaire similaire contre Apple, l’entreprise à la pomme a été condamnée à verser un montant de 32,5 millions de dollars (24 millions d’euros) pour rembourser les consommateurs dont les enfants avaient effectué des achats non désirés via des applications mobiles. Depuis Apple a adapté le processus, qui nécessite désormais une permission parentale pour tout achat in-app.


La FTC exige qu’Amazon indique plus clairement s’il est question d’achats in-app et qu’un mot de passe soit obligatoire pour ce type de transactions. Par ailleurs les remboursements doivent se faire plus rapidement et plus simplement. Amazon pour sa part estime qu’il n’est pas nécessaire d’imposer des règles plus strictes pour les applications sur ses appareils, étant donné qu’ils répondent à tous les critères imposés précédemment à Apple. Ainsi les clients sont indemnisés en cas d’achats effectués involontairement par leurs enfants.


Fini les réduction en France

Par ailleurs en France Amazon a mis un terme à toutes les réductions accordées sur les livres et demande désormais un montant symbolique pour la livraison. Ainsi l’e-commerçant se conforme à une nouvelle loi française interdisant les promotions et les livraisons gratuites. Les autorités françaises espèrent ainsi améliorer la rentabilité des libraires, après avoir qualifié les pratiques d’Amazon de concurrence déloyale.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.