Amazon inquiété par une plainte de la FTC américaine

Amazon inquiété par une plainte de la FTC américaine

La Federal Trade Commission américaine (FTC) a déposé une plainte contre Amazon. L’organisation estime qu’il est trop facile pour les enfants de dépenser de l’argent via des applications mobiles, sans avoir besoin de la permission de leurs parents. 

Permission parentale

Cette année dans une affaire similaire contre Apple, l’entreprise à la pomme a été condamnée à verser un montant de 32,5 millions de dollars (24 millions d’euros) pour rembourser les consommateurs dont les enfants avaient effectué des achats non désirés via des applications mobiles. Depuis Apple a adapté le processus, qui nécessite désormais une permission parentale pour tout achat in-app.


La FTC exige qu’Amazon indique plus clairement s’il est question d’achats in-app et qu’un mot de passe soit obligatoire pour ce type de transactions. Par ailleurs les remboursements doivent se faire plus rapidement et plus simplement. Amazon pour sa part estime qu’il n’est pas nécessaire d’imposer des règles plus strictes pour les applications sur ses appareils, étant donné qu’ils répondent à tous les critères imposés précédemment à Apple. Ainsi les clients sont indemnisés en cas d’achats effectués involontairement par leurs enfants.


Fini les réduction en France

Par ailleurs en France Amazon a mis un terme à toutes les réductions accordées sur les livres et demande désormais un montant symbolique pour la livraison. Ainsi l’e-commerçant se conforme à une nouvelle loi française interdisant les promotions et les livraisons gratuites. Les autorités françaises espèrent ainsi améliorer la rentabilité des libraires, après avoir qualifié les pratiques d’Amazon de concurrence déloyale.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Whole Foods booste le chiffre d’affaires d’Amazon

27/10/2017

Au troisième trimestre le géant américain du e-commerce Amazon a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, en partie grâce à Whole Foods, dont les ventes pour la première fois ont été reprises dans les résultats.

Coolblue lance une app belge

25/10/2017

Coolblue vient de lancer une app pour le marché belge, disponible en néerlandais et en français, mais pour l’instant uniquement sur iOS. Selon l’e-tailer hollandais, l’app est le moyen le plus rapide pour faire son shopping sur le webshop.

Plus de la moitié des foyers américains envoûtés par Amazon

21/10/2017

Sur une estimation de 126 millions de foyers aux EU, pas moins de 90 millions d’Américains sont membres d’Amazon Prime, le programme de fidélité d’Amazon.  Amazon domine donc le marché intérieur.  Quelles leçons l’Europe peut-elle en tirer ?

Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Back to top