Amazon poursuit son avancée dans l’univers de la mode

Amazon poursuit son avancée dans l’univers de la mode

L’e-commerçant américain Amazon a mis des années à percer dans le secteur de la mode, mais depuis peu il y parvient de mieux en mieux. Pour ce faire Amazon a changé de stratégie et ne se contente plus uniquement de vendre des vêtements à prix réduits.

Amélioration de la présentation online

Durant des années Amazon a fait face à la concurrence en se contentant de vendre quasi chaque produit à prix réduit. Toutefois cette stratégie ne semble pas fonctionner dans le domaine de la mode et Amazon s’est donc vu contraint de changer de tactique.


« Amazon comprend que la mode diffère de son cœur de métier », explique Joelle Grunberg, CEO de Lacoste en Amérique du Nord, dans le Wall Street Journal. « Ils accordent des réductions lorsque les produits ne se vendent pas bien, mais ils ne le font pas de manière inconsidérée. » D’autre part la présentation des vêtements sur le site a été améliorée. Depuis 2013 Amazon dispose de son propre studio photo aux Etats-Unis, où ont lieu des séances photos pour les articles de mode.


Marques propres

Bon nombre de marques vendent leurs vêtements en direct sur Amazon, mais certaines entreprises comme Nike sont réticentes. Aussi l’e-commerçant a laissé entendre qu’il créerait ses propres collections afin de combler les lacunes dans son offre. Toutefois les entreprises de mode qui ne se sont pas associées à l’histoire online d’Amazon, ont recours à des vendeurs tiers sur Amazon, qui sans problème peuvent vendre leurs vêtements à prix réduits sur la plate-forme en ligne.


La montée des ventes de vêtements chez Amazon est une mauvaise nouvelle pour les commerçants traditionnels, qui considèrent  la mode comme le dernier bastion face au e-commerce. Selon Forrester Research, l’an dernier seul 15% du chiffre d’affaires du secteur de la mode a été réalisé online. A titre comparatif : pour les ordinateurs ce pourcentage s’élève à 65%.

 

Tags: