Amazon réalise un bénéfice inférieur aux attentes | RetailDetail

Amazon réalise un bénéfice inférieur aux attentes

Amazon réalise un bénéfice inférieur aux attentes

Au cours du quatrième trimestre l’e-commerçant Amazon a engrangé un bénéfice net de 239 millions de dollars (176 millions d’euros), soit plus du double par rapport à l’an dernier. Néanmoins ce résultat se situe en-deçà des prévisions des analystes.

Bénéfice et chiffre d’affaires inférieurs aux attentes

Le bénéfice net de 239 millions de dollars représente un gain de 51 cents par action, alors que les analystes tablaient sur 69 cents par action. Suite aux importants investissements logistiques pour le traitement des nombreuses commandes durant la période des fêtes, le bénéfice s’est avéré inférieur aux prévisions. Toutefois ce bénéfice est nettement plus élevé que celui réalisé l’an dernier (97 millions de dollars, soit 71,6 millions d’euros).


Le chiffre d’affaires au quatrième trimestre se situe lui aussi en-deçà des attentes. Amazon a réalisé un CA de 25,6 milliards de dollars (18,9 milliards d’euros), alors que les analystes prévoyaient  26,1 milliards de dollars (19,3 milliards d’euros).


Pour le premier trimestre de l’exercice en cours Amazon prévoit un CA compris entre 18,2 et 19 ,9 milliards de dollars (13,4  à 14,7 milliards d’euros). Les analystes pour leur part tablent sur un CA de 19,7 milliards de dollars (14,4 milliards d’euros).


Un système de caisses équipées de Kindles

Amazon a également annoncé son intention de proposer aux retailers brick & mortar un système de caisses équipées de tablettes Kindles. Le système devrait être opérationnel  dès cet été aux USA. Ce projet permettrait à Amazon d’avoir accès aux données des magasins physiques, qui à ce jour représentent toujours 90% du commerce.


L’avantage pour retailers résiderait dans le fait qu’Amazon dispose de données de paiement de quelque 230 millions d’utilisateurs, ce qui faciliterait donc les paiements aux caisses.


Pourtant Amazon n’ayant pas beaucoup d’expérience dans le domaine du retail physique, le projet pourrait bien se heurter à la réticence des commerçants. Pour convaincre les sceptiques, Amazon envisage d’offrir via Amazon.com des réductions et promotions aux clients des retailers qui utiliseront son système.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.