Amazon souvent meilleur marché que les webshops néerlandais

Amazon souvent meilleur marché que les webshops néerlandais

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais
Shutterstock

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Meilleur marché surtout pour les marques A

Selon une analyse réalisée par le site de comparaison néerlandais Vergelijk.nl sur une série de produits, Coolblue, bol.com et d’autres webshops néerlandais seraient plus chers qu’Amazon dans la moitié des cas.


« Selon notre comparaison, les marques A principalement sortent du lot :  ainsi chez Amazon un Fitbit charge 2, un Samsung Galaxy Tab A ou encore un Oral-B pro 6700 cross coûtent moins cher. Par contre pour une Senseo quadrante, un Philips airfryer ou un téléviseur Philips 4000 LED vous payerez moins cher chez respectivement Coolblue et Televisiewinkel », explique Ben Kerkhof, fondateur de Vergelijk.nl au journal de Telegraaf. Précisons que Verglijk.nl n’a comparé les prix que de 20 produits du top 10 des catégories de produits du moment, donc un échantillon limité.


Pression sur les acteurs locaux

Pour l’instant ceci ne pose pas encore trop de problèmes à ces acteurs locaux, mais selon la rumeur Amazon envisagerait d’intensifier ses activités aux Pays-Bas et en Belgique.


Amazon est déjà modestement présent en Belgique et aux Pays-Bas depuis un certain temps et depuis peu le service Amazon Prime est disponible via Amazon.de (et Amazon.fr en Wallonie). Mais cette année le géant américain aurait l’intention de lancer une vingtaine de catégories de produits sur Amazon.be et Amazon.nl.


Si Amazon devait lancer un vrai webshop en Belgique et aux Pays-Bas, cela pourrait provoquer un véritable séisme sur le marché. Les webshops néerlandais en particulier devront s’armer, car ils risquent de perdre du terrain tant aux Pays-Bas qu’en Belgique. Pour les webshops belges, qui subissent déjà la pression des acteurs néerlandais, Amazon représente encore un concurrent étranger de plus à affronter.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Réduction supplémentaire chez Whole Foods pour les membres d’Amazon Prime

17/05/2018

Désormais les membres Amazon Prime bénéficient d’une réduction de 10% sur de nombreux produits chez Whole Foods, la chaîne de supermarchés rachetée l’an dernier par l’e-tailer américain. Les experts voient dans ce rapprochement une double stratégie.

Opinion : « J’ai un Chinois au fond de ma poche ! »

08/05/2018

Les entreprises technologiques comme Alibaba et Amazon se font la malle avec vos données sous les yeux résignés de l’Europe. Et les marques et les retailers dans tout ça ? Ils sponsorisent l’opération et alimentent la croissance de leurs concurrents.

Walmart, et non pas Amazon, reprend le leader du marché indien

07/05/2018

Malgré une proposition alléchante d’Amazon, l’e-tailer indien Flipkart va être repris par Walmart et Alphabet, le propriétaire de Google.  Les Américains vont débourser 15 milliards de dollars pour acquérir près de 75% des actions de Flipkart.

Filet Pur : Un gros zéro pour l’ambiance et la convivialité

04/05/2018

Grandes scènes de réconciliation cette semaine. Mais pour autant les gros nuages gris au-dessus du retail alimentaire ne se sont pas dissipés. Bien au contraire, comme en témoigne le résumé hebdomadaire, garanti sans plastique, de RetailDetail Food.

Amazon et Walmart en lice dans le deal avec Flipkart

03/05/2018

La lutte pour le marché du e-commerce indien s’annonce féroce : Amazon à son tour viserait une participation majoritaire dans Flipkart. Le géant d’internet espère ainsi évincer Walmart, qui avait déjà entamer des discussions avec l’e-tailer indien.