Amazon teste des distributeurs de Kindle dans les aéroports | RetailDetail

Amazon teste des distributeurs de Kindle dans les aéroports

Amazon teste des distributeurs de Kindle dans les aéroports

Amazon a lancé un projet pilote assez surprenant : des distributeurs automatiques, vendant des appareils Kindle et leurs accessoires, ont été installés dans différents aéroports et centres commerciaux. Pour l’instant Amazon se dit satisfait des réactions.

Nouvelle étape vers l’omni-channel

A l’heure où de nombreux retailers physiques lancent leur propre boutique en ligne et où certains e-commerçants, comme Coolblue par exemple, font la démarche inverse en ouvrant des points de vente physiques, Amazon semble également se diriger de plus en plus vers l’omni-channel. Précédemment l’e-tailer avait déjà  ouvert quelques magasins temporaires, pour y faire découvrir les produits Kindle et où étaient déjà présents ces distributeurs automatiques.


A présent Amazon est allé plus loin encore et a installé les distributeurs à divers endroits aux USA sans les intégrer dans un pop-up store. « Nous sommes très satisfaits des réactions que nous avons eues de la part des clients jusqu’à présent et nous sommes très heureux de pouvoir proposer aux clients une manière simple de se procurer des accessoires, des e-readers ou encore des tablettes Kindle », confiait un porte-parole d’Amazon à GeekWire.


Le choix d’Amazon pour ces distributeurs automatiques s’inscrit parfaitement dans la philosophie de l’e-tailer, qui recherche sans cesse la manière d’augmenter les marges et d’automatiser autant que possible, comme par exemple dans ses centres de distribution. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions quant au succès de cette nouvelle méthode de vente. Toujours est-il que l’achat d’un appareil onéreux via un distributeur semble moins évident pour le consommateur que pour des produits meilleur marché.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.

Le retail, moteur de croissance du marché de l’Intelligence artificielle

29/03/2018

Cette année les entreprises retail investiront environ 2,76 milliards d’euros dans l’Intelligence Artificielle. Ainsi le retail sera le principal moteur de croissance de l’IA au niveau mondial, surpassant même le secteur bancaire, indique IDC.