Amazon teste des distributeurs de Kindle dans les aéroports

Amazon teste des distributeurs de Kindle dans les aéroports

Amazon a lancé un projet pilote assez surprenant : des distributeurs automatiques, vendant des appareils Kindle et leurs accessoires, ont été installés dans différents aéroports et centres commerciaux. Pour l’instant Amazon se dit satisfait des réactions.

Nouvelle étape vers l’omni-channel

A l’heure où de nombreux retailers physiques lancent leur propre boutique en ligne et où certains e-commerçants, comme Coolblue par exemple, font la démarche inverse en ouvrant des points de vente physiques, Amazon semble également se diriger de plus en plus vers l’omni-channel. Précédemment l’e-tailer avait déjà  ouvert quelques magasins temporaires, pour y faire découvrir les produits Kindle et où étaient déjà présents ces distributeurs automatiques.


A présent Amazon est allé plus loin encore et a installé les distributeurs à divers endroits aux USA sans les intégrer dans un pop-up store. « Nous sommes très satisfaits des réactions que nous avons eues de la part des clients jusqu’à présent et nous sommes très heureux de pouvoir proposer aux clients une manière simple de se procurer des accessoires, des e-readers ou encore des tablettes Kindle », confiait un porte-parole d’Amazon à GeekWire.


Le choix d’Amazon pour ces distributeurs automatiques s’inscrit parfaitement dans la philosophie de l’e-tailer, qui recherche sans cesse la manière d’augmenter les marges et d’automatiser autant que possible, comme par exemple dans ses centres de distribution. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions quant au succès de cette nouvelle méthode de vente. Toujours est-il que l’achat d’un appareil onéreux via un distributeur semble moins évident pour le consommateur que pour des produits meilleur marché.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Back to top