Amazon teste des distributeurs de Kindle dans les aéroports | RetailDetail

Amazon teste des distributeurs de Kindle dans les aéroports

Amazon teste des distributeurs de Kindle dans les aéroports

Amazon a lancé un projet pilote assez surprenant : des distributeurs automatiques, vendant des appareils Kindle et leurs accessoires, ont été installés dans différents aéroports et centres commerciaux. Pour l’instant Amazon se dit satisfait des réactions.

Nouvelle étape vers l’omni-channel

A l’heure où de nombreux retailers physiques lancent leur propre boutique en ligne et où certains e-commerçants, comme Coolblue par exemple, font la démarche inverse en ouvrant des points de vente physiques, Amazon semble également se diriger de plus en plus vers l’omni-channel. Précédemment l’e-tailer avait déjà  ouvert quelques magasins temporaires, pour y faire découvrir les produits Kindle et où étaient déjà présents ces distributeurs automatiques.


A présent Amazon est allé plus loin encore et a installé les distributeurs à divers endroits aux USA sans les intégrer dans un pop-up store. « Nous sommes très satisfaits des réactions que nous avons eues de la part des clients jusqu’à présent et nous sommes très heureux de pouvoir proposer aux clients une manière simple de se procurer des accessoires, des e-readers ou encore des tablettes Kindle », confiait un porte-parole d’Amazon à GeekWire.


Le choix d’Amazon pour ces distributeurs automatiques s’inscrit parfaitement dans la philosophie de l’e-tailer, qui recherche sans cesse la manière d’augmenter les marges et d’automatiser autant que possible, comme par exemple dans ses centres de distribution. Il est encore trop tôt pour tirer des conclusions quant au succès de cette nouvelle méthode de vente. Toujours est-il que l’achat d’un appareil onéreux via un distributeur semble moins évident pour le consommateur que pour des produits meilleur marché.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top