Amazon : ventes hors USA et résultat opérationnel décevants | RetailDetail

Amazon : ventes hors USA et résultat opérationnel décevants

Amazon : ventes hors USA et résultat opérationnel décevants

Durant le deuxième trimestre 2013, le géant américain du commerce en ligne Amazon a connu une expansion fortement limitée hors USA. Les ventes n’y ont progressé que de 13% par rapport à la même période l’an dernier.

Croissance aux Etats-Unis

Le chiffre d’affaires global d’Amazon pour la période avril-juin s’établit à 15,7 milliards de dollars (12 milliards d’euros), soit une hausse de 22% par rapport au deuxième trimestre 2012. Des chiffres décevants qui s’expliquent par le malaise économique en Europe qui  affecte les résultats de l’entreprise.


Les ventes en dehors des Etats-Unis n’ont augmenté ‘que’ de 13% à 6,2 milliards de dollars (4,7 milliards d’euros). Par contre sur le marché intérieur américain, le chiffre d’affaires a progressé de 30%.


Des chiffres dans le rouge suite aux investissements

Suite à la hausse des coûts opérationnels de 23%, Amazon essuie une perte nette de 7 millions de dollars, alors  qu’au deuxième trimestre 2012 l’entreprise affichait encore un bénéfice net d’un montant similaire. La dernière perte subie par Amazon remonte au troisième trimestre 2012.


Amazon dépense d’importants budgets afin de garantir la croissance future de l’entreprise. Le groupe investit  notamment dans des entrepôts plus proches des clients pour permettre des livraisons à domicile plus rapides.


Cloud computing et contenu vidéo

Par ailleurs Amazon tente d’élargir son offre en ne misant plus uniquement sur les ventes en ligne, mais en proposant également des services tels que le cloud computing aux entreprises et aux autorités. Dans cette optique l’entreprise est passée de la vente de livres et de CD physiques aux livres numériques et fichiers MP3. Les produits digitaux font déjà partie du top des ventes.

 

C’est pourquoi le groupe américain investit fortement dans l’achat de droits sur les contenus vidéo, notamment pour le streaming de films, et le développement de produits, comme la tablette Kindle.


Un troisième trimestre difficile en perspective

Pour le troisième trimestre Amazon prévoit un chiffre d’affaires compris entre 15,45 milliards de dollars et 17,15 milliards de dollars (11,6 à 13 milliards d’euros). Le résultat opérationnel devrait se situer dans une fourchette allant d’une perte de 100 millions de dollars à un bénéfice de 275 millions de dollars (-75 à +200 millions d’euros).


Ce grand écart au niveau du pronostic s’explique par le fait qu’Amazon prévoit pour 250 millions d’euros en coûts non récurrents, mais même le haut de la fourchette se situe en-dessous des attentes des analystes financiers.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Back to top