Arrivée prochaine du bouton ‘want’ sur Facebook ?

Arrivée prochaine du bouton ‘want’ sur Facebook ?

Selon la rumeur, le réseau social Facebook va intégrer un nouveau bouton ‘want’ (je veux), qui devrait attirer encore davantage d’annonceurs publicitaires et ainsi relancer l’action, qui s’était écroulée rapidement après son entrée en bourse.

Le mystérieux bouton ‘want’

La mystérieux bouton ‘want’ a été découvert la semaine dernière par un développeur web, Tim Waddington, sur le code source de Facebook. Selon lui, la nouvelle fonctionnalité n’en est qu’à sa phase initiale. « Il s’agit bien là d’un projet en cours et non pas le reste d’une piste abandonnée depuis longtemps par Facebook », suppose-t-il.


Le site toutefois se refuse à tout commentaire concernant cette innovation, si ce n’est : « Nous expérimentons continuellement de nouvelles fonctionnalités pour notre plateforme, mais pour l’instant nous n’avons aucune nouveauté à annoncer ». Selon Waddington le ‘want-button’  s’inscrit dans la lignée de l’incontournable bouton ‘like’ (j’aime), mais manifeste en plus une intention d’achat ou de posséder tel ou tel objet. L’utilisateur pourrait ainsi composer sa liste de produits convoités.


Une mine d’or pour les annonceurs publicitaires

D’autres sites proposent déjà la possibilité de composer une liste de produits que l’on souhaite acheter ou recevoir. A titre d’exemple le site cinématographique, criticker.com, avec un lien direct de la liste des desiderata de ses utilisateurs cinéphiles avec le site Amazon.com.


Cette nouvelle fonctionnalité constitue une véritable mine d’or pour les annonceurs, prêts à débourser de grosses sommes pour diffuser leur publicité sur le réseau social. Près d’un milliard d’utilisateurs Facebook qui composent une liste de ce qu’ils aimeraient acquérir ou recevoir comme cadeau : voilà de quoi ravir tous les annonceurs publicitaires.


Pratique pour Karma …

Au mois de mai Facebook a racheté Karma, une application qui permet aux utilisateurs de s’acheter des cadeaux mutuellement. Afin d’éviter les cadeaux non-désirés, l’idée d’un lien avec une liste de desiderata semble assez logique. Le bouton pourrait également servir aux utilisateurs du service musical de Facebook, Spotify, pour indiquer le morceau de musique ou l’album qu’ils souhaiteraient avoir.


Selon certaines sources le bouton pourrait même être utilisé pour des cadeaux virtuels, comme par exemple pour un internaute qui dans le cadre d’un jeu online a besoin d’un item. Les applications sont donc innombrables.


Après le bouton ‘want’, le bouton ‘have bought’ ?

D’autre part Facebook serait également en train de tester un bouton semblable, avec lequel les utilisateurs pourront indiquer qu’ils ont déjà acheté (have bought) tel ou tel produit, en disant implicitement à leurs amis « je l’ai déjà, maintenant c’est votre tour ».  Vu l’énorme impact des réseaux sociaux sur leurs membres, ce bouton paraît également un outil marketing très efficace …

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Whole Foods booste le chiffre d’affaires d’Amazon

27/10/2017

Au troisième trimestre le géant américain du e-commerce Amazon a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, en partie grâce à Whole Foods, dont les ventes pour la première fois ont été reprises dans les résultats.

Coolblue lance une app belge

25/10/2017

Coolblue vient de lancer une app pour le marché belge, disponible en néerlandais et en français, mais pour l’instant uniquement sur iOS. Selon l’e-tailer hollandais, l’app est le moyen le plus rapide pour faire son shopping sur le webshop.

Plus de la moitié des foyers américains envoûtés par Amazon

21/10/2017

Sur une estimation de 126 millions de foyers aux EU, pas moins de 90 millions d’Américains sont membres d’Amazon Prime, le programme de fidélité d’Amazon.  Amazon domine donc le marché intérieur.  Quelles leçons l’Europe peut-elle en tirer ?

Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Back to top