Avantages fiscaux pour les investissements dans l’e-commerce

Avantages fiscaux pour les investissements dans l’e-commerce

Les entreprises qui investissent dans l’e-commerce pourront désormais déduire 13,5% du montant investi de leur bénéfice imposable. Cette mesure concerne les investissements dans les systèmes de paiement et la cyber-sécurité.

Mouvement de rattrapage

Cette mesure fait partie du Plan Start-up du ministre de l’Agenda numérique et des Télécoms, Alexander De Croo. « En élargissant la déduction fiscale aux  investissements dans le numérique, nous voulons aider les indépendants et les PME à réaliser la conversion vers le digital. L’amélioration des dispositifs numériques et les investissements dans la cyber-sécurité contribueront à stimuler le développement de l’économie numérique », explique-t-il dans le journal De Tijd.


Cet avantage fiscal doit permettre aux entreprises belges de rattraper leur retard en matière de ventes en ligne. Des chiffres du SPF Economie démontrent que dans les entreprises belges seul 2,4% du chiffre d’affaires provient des ventes en ligne, alors que la moyenne européenne est de 6%.


La déduction est valable à partir de l’exercice fiscal 2016 pour de nouveaux investissements dans des actifs fixes amortissables.

 

Tags: