Bancontact lance le paiement via smartphone dès le mois de mai | RetailDetail

Bancontact lance le paiement via smartphone dès le mois de mai

Bancontact lance le paiement via smartphone dès le mois de mai

A partir du mois de mai les consommateurs pourront payer leurs achats en magasin ou online avec Bancontact via leur smartphone ou leur tablette. Il leur suffira de scanner un code QR et de confirmer leur achat à l’aide de leur code PIN.

Payer en scannant un code QR

Cette nouvelle application a déjà été testée l’an dernier auprès de 40.000 Belges et sera donc bientôt déployée dans tout le pays.


Le nouveau système devrait avant tout simplifier les paiements via internet. « Actuellement  les consommateurs pour effectuer un paiement en ligne doivent introduire leur nom et leur numéro de carte et de plus ils doivent disposer d’un lecteur de carte », explique Kris De Ryck, le CEO de Bancontact/Mister Cash.


Paiements entre particuliers

Ce mode de paiement découle du système Bancontact déjà mis en place l’an dernier pour les paiements entre particuliers. Pour ce faire le payeur et le bénéficiaire doivent disposer de l’application sur leur appareil mobile. Le bénéficiaire encode le montant à encaisser sur son appareil mobile via l’application. Un code QR est alors généré,  que le payeur doit scanner à l’aide de son appareil. Il lui suffira ensuite d’introduire son code PIN pour finaliser la transaction.


Tout comme pour un paiement Bancontact ordinaire, le montant est transféré immédiatement d’un compte courant à l’autre. Les paiements entre particuliers sont limités à 125 euros. Par ailleurs les utilisateurs de ce système doivent être clients auprès d’une des neuf banques participantes.


Bien que la technologie soit assez similaire, la mise en œuvre sera différente pour un paiement online, en magasin ou entre particuliers. Les détails concernant ces paiements et les frais qui y seront liés, ne seront communiqués qu’ à la mi-mai.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.

Le retail, moteur de croissance du marché de l’Intelligence artificielle

29/03/2018

Cette année les entreprises retail investiront environ 2,76 milliards d’euros dans l’Intelligence Artificielle. Ainsi le retail sera le principal moteur de croissance de l’IA au niveau mondial, surpassant même le secteur bancaire, indique IDC.