Belgacom et BNP Paribas Fortis créent la plateforme de paiement mobile ‘Sixdots’ | RetailDetail

Belgacom et BNP Paribas Fortis créent la plateforme de paiement mobile ‘Sixdots’

Belgacom et BNP Paribas Fortis créent la plateforme de paiement mobile ‘Sixdots’

Belgacom et BNP Paribas Fortis ont créé la joint-venture ‘Belgian Mobile Wallet SA’, une plateforme destinée aux paiements en ligne et mobile. Le système sera commercialisé sous le nom Sixdots, en référence au code pin à 6 chiffres qu’il suffira d’introduire pour effectuer le paiement.

Paiement en ligne et mobile avec un seul code

Le lancement de la ‘Belgian Mobile Wallet SA’ s’inscrit dans l’annonce faite en début d’année de créer un standard belge pour les paiements via smartphones d’ici le printemps 2014. Ce système permettra au consommateur de payer des produits ou des services, d’échanger des coupons et d’ utiliser sa carte de fidélité avec son smartphone.


La plateforme technique, développée par Accenture, sera opérationnelle en janvier 2014. A ce moment-là un projet pilote, centré sur les paiements e-commerce, suivis des paiements in-app, démarrera avec un nombre limité de commerçants et d’utilisateurs. Le lancement commercial est prévu pour le printemps 2014.


Ouvert à tous

« Sixdots est une plateforme ouverte, accessible aux commerçants et aux consommateurs en Belgique. Pour le consommateur, le recours à Sixdots est entièrement gratuit », explique Frederic Lhostte, CEO de Belgian Mobile Wallet. Le système n’est donc pas lié à la banque participante ou l’opérateur télécom. Pour les commerçants le software est gratuit, mais pour chaque transaction via Sixdots ils paieront une petite commission.


Sixdots s’appuie sur la nouvelle solution de paiement Master Pass, grâce à laquelle le consommateur n’a plus besoin de laisser les données de sa carte sur le webshop du commerçant, ni d’avoir recours à un lecteur de carte. « Sixdots assure la facilité d'emploi, la sécurité et l'intégration de cette solution de paiement au sein de l'application du commerçant », souligne Lhostte.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.