Bol.com prévoit une forte croissance pour la Saint-Nicolas en Belgique | RetailDetail

Bol.com prévoit une forte croissance pour la Saint-Nicolas en Belgique

Bol.com prévoit une forte croissance pour la Saint-Nicolas en Belgique

Cette année Bol.com s’attend à vendre 80% de cadeaux en plus pour la Saint-Nicolas en Belgique. Pour la Belgique et les Pays-Bas réunis l’e-commerçant table sur une croissance de 50% par rapport à la journée la plus chargée de l’an dernier.

Croissance au-delà des attentes

« Nous nous attendions à une forte croissance, mais les chiffres actuels dépassent toutes nos espérances. Cette année pour la période de Saint-Nicolas en Belgique et aux Pays-Bas nous avons traité plus de 3 millions de commandes de cadeaux. Nous constatons que les consommateurs sont de plus en plus nombreux à adhérer au confort du shopping online et y ont recours pour faire leurs derniers achats pour la Saint-Nicolas. Il y a donc de fortes chances que ce moment de pointe se maintienne encore jusqu’à mercredi inclus », affirme Daniel Ropers, directeur de Bol.com.


Durant ces journées de grande affluence Bol.com accueille plus de 2 millions de visiteurs par jour, dont 20% sont Belges. Un tiers des visites se font via des applis mobiles ou via le site mobile, soit 50% de plus que l’an dernier.


Pour la Saint-Nicolas le Belge dépense en moyenne 31 euros par article, soit 5 euros de plus qu’aux Pays-Bas. L’an dernier ce montant était légèrement inférieur dans les deux pays. La plupart des commandes belges proviennent d’Anvers, mais au Brabant flamand les dépenses sont un peu plus élevées. Les hommes achètent moins de cadeaux, mais à prix plus élevés, alors que chez les femmes c’est l’inverse : elles achètent davantage de cadeaux, mais à prix plus réduits.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.