Ce lundi l’e-commerce au Benelux a enregistré une journée record

Ce lundi l’e-commerce au Benelux a enregistré une journée record
Shutterstock

Tant bol.com que Coolblue n’ont jamais connu de journée aussi chargée que ce lundi 19 décembre. Chez bol.com, le nombre accru de clients belges en particulier a boosté les ventes.

Le lundi avant Noël est la journée la plus chargée

Comme à l’accoutumée, la semaine avant Noël est l’une des périodes les plus chargées, tant online qu’offline, mais les clients semblent de plus en plus nombreux à faire leurs achats en ligne. Pour les webshops le lundi avant Noël est habituellement la plus grosse journée, car il reste alors  un délai de livraison suffisant pour que le cadeau arrive à temps sous le sapin.


« Coolblue croît à une vitesse fulgurante, mais cette semaine la croissance est extrême. Quelque 360 personnes travaillent dans les entrepôts afin que tout soit livré dans les délais. Pour toute commande passée avant 23.59 heures, le colis est livré gratuitement dès le lendemain. Nous mettons tout en œuvre pour honorer notre promesse « , souligne Matthias De Clercq, manager de Coolblue Belgique.


Par ailleurs bol.com et Coolblue, tous deux d’origine néerlandaise, accueillent de plus en plus de clients belges. Cette année le nombre de clients belges de bol.com a augmenté de 300.000, ce qui porte le nombre total à 1,3 million de clients.


Coup d’accélérateur pour l’e-commerce en Belgique

« Les consommateurs belges sont de plus en plus nombreux à se rendre sur notre site pour leurs achats de Noël ; jamais nous n’avions reçu autant de commandes venant de Belgique », confirme Kiki Lauwers, directrice de bol.com Belgique. « Les Belges se familiarisent de plus en plus avec le shopping en ligne et l’e-commerce en Belgique connaît un réel coup d’accélérateur. Aujourd’hui nous le constatons plus que jamais. »


Le moment le plus chargé pour les webshops se situe entre 21h et 22h : « A ce moment-là les magasins physiques sont fermés. Plus encore : dans la plupart des rues commerçantes les magasins ferment dès 18 heures. Pas vraiment pratique pour les gens qui travaillent et partent à la chasse aux cadeaux en dernière minute ! Dans ce cas-là le shopping online est une solution », commente Jorg Snoeck de RetailDetail.


Bon pour l’environnement

De plus, selon l’expert en retail Gino Van Ossel, le fait d’acheter ses cadeaux en ligne est bon pour l’environnement : « C’est comme si votre paquet prenait le bus. Au lieu de prendre chacun sa voiture pour aller chercher des cadeaux, une seule camionnette apportent tous les paquets à domicile. Cela permet donc de réduire le nombre de kilomètres roulés », explique-t-il au journal télévisé de la VRT.  Mais en dehors de ces périodes de pointe les coursiers en Belgique doivent encore trop souvent parcourir de longues distances entre deux livraisons.


Pour les magasins physiques les jours de pointe tombent un plus tard, notamment le dernier weekend avant Noël : cette année il s’agira donc du vendredi 23 décembre et du samedi 24 décembre.