Désormais Dreamland et ColliShop livrent aussi à domicile

Désormais Dreamland et ColliShop livrent aussi à domicile

Les clients de Dreamland et Collishop pourront désormais, s’ils le souhaitent,  faire livrer leur commande à la date et à l’endroit de leur choix. Grâce à ce nouveau service, les formules non-food du Group Colruyt entendent « répondre à l’évolution croissante du marché en ligne. »

« Simple et pratique »

Après paiement (en ligne ou par virement), le client aura la possibilité de choisir la date de livraison que lui convient, dans un délai de trois à quinze jours ouvrables. « Le  client pourra se faire livrer soit à son domicile, soit à une autre adresse en Belgique : sur son lieu de travail, chez un voisin, un membre de la famille, … » précise Colruyt.


« Pour le confort de nos clients, nous effectuions déjà des livraisons à domicile pour certains articles encombrants, comme des piscines ou des balançoires. A présent nous proposons ce service pour tout notre assortiment en ligne. Nous souhaitons ainsi faciliter la vie de nos clients », explique Dirk Berteloot, directeur général de la division non-food du Groupe Colruyt.


Bien entendu les clients que le désirent, ont toujours la possibilité de venir retirer eux-mêmes leur commande dans l’un des 315 points d’enlèvement chez Colruyt ou OKay ou de faire ajouter le colis à leur réservation Collect&Go.


De 2,95 euros à 30 euros

Les frais d’envoi de la commande dépendent du poids et des dimensions du colis. La livraison de grands articles (de plus de 30 kg ou de plus de 1,5 mètre) coûte 22 euros en semaine et 30 euros le samedi. « Les articles de plus grande taille sont livrés à domicile par nos propres services ou en direct par le fabricant », précise Berteloot.


Pour les petits colis, Colruyt Group a conclu un accord avec bpost. Dans ce cas les frais d’envoi s’élèvent à 2,95 euros pour une livraison en semaine et à 5,95 euros le samedi.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Alibaba investit des milliards dans des magasins physiques

28/08/2017

Ces deux dernières années, l'e-commerçant chinois Alibaba a investi près de 7 milliards d’euros dans le retail physique.  Avec Hema Xiansheng, le groupe compte déjà 13 supermarchés en propre et a racheté le grand magasin de luxe Intime en janvier.

Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Back to top