Désormais Dreamland et ColliShop livrent aussi à domicile | RetailDetail

Désormais Dreamland et ColliShop livrent aussi à domicile

Désormais Dreamland et ColliShop livrent aussi à domicile

Les clients de Dreamland et Collishop pourront désormais, s’ils le souhaitent,  faire livrer leur commande à la date et à l’endroit de leur choix. Grâce à ce nouveau service, les formules non-food du Group Colruyt entendent « répondre à l’évolution croissante du marché en ligne. »

« Simple et pratique »

Après paiement (en ligne ou par virement), le client aura la possibilité de choisir la date de livraison que lui convient, dans un délai de trois à quinze jours ouvrables. « Le  client pourra se faire livrer soit à son domicile, soit à une autre adresse en Belgique : sur son lieu de travail, chez un voisin, un membre de la famille, … » précise Colruyt.


« Pour le confort de nos clients, nous effectuions déjà des livraisons à domicile pour certains articles encombrants, comme des piscines ou des balançoires. A présent nous proposons ce service pour tout notre assortiment en ligne. Nous souhaitons ainsi faciliter la vie de nos clients », explique Dirk Berteloot, directeur général de la division non-food du Groupe Colruyt.


Bien entendu les clients que le désirent, ont toujours la possibilité de venir retirer eux-mêmes leur commande dans l’un des 315 points d’enlèvement chez Colruyt ou OKay ou de faire ajouter le colis à leur réservation Collect&Go.


De 2,95 euros à 30 euros

Les frais d’envoi de la commande dépendent du poids et des dimensions du colis. La livraison de grands articles (de plus de 30 kg ou de plus de 1,5 mètre) coûte 22 euros en semaine et 30 euros le samedi. « Les articles de plus grande taille sont livrés à domicile par nos propres services ou en direct par le fabricant », précise Berteloot.


Pour les petits colis, Colruyt Group a conclu un accord avec bpost. Dans ce cas les frais d’envoi s’élèvent à 2,95 euros pour une livraison en semaine et à 5,95 euros le samedi.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Back to top