DPD déploie un réseau international de points de retrait

DPD déploie un réseau international de points de retrait

Ce lundi DPD, spécialiste des livraisons de colis, a démarré le déploiement « d’un réseau intégré » de points de retrait ‘ParcelShops’ en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg. Aujourd’hui le réseau  en compte déjà 1.000, fin 2013 ils devraient être 1.400 et en avril de l’année prochaine DPD espère franchir le cap des 1.500 points d’enlèvement.

Croissance de l’e-commerce transfrontalier

La plus grande partie des 1.000 points de retrait au Benelux sont des libraires, des stations-service, des épiceries locales et des fleuristes. Par ailleurs la livraison à domicile fait également partie des services proposés par DPD.


Dans un communiqué de presse DPD, filiale du groupe allemand Geopost (qui à son tour est contrôlé par La Poste en France), dit vouloir répondre à la forte croissance de l’e-commerce transfrontalier. Car plus le consommateur se familiarise avec le commerce internet, plus il sera tenté d’acheter également sur des sites étrangers.


Au cours de l’année prochaine ce réseau sera intégré aux  5.000 ParcelShops en Allemagne et 6.500 en France : « Ainsi des colis pourront être envoyés depuis le Benelux vers la France et l’Allemagne et vice versa », précise le groupe.


A l’exemple de bpost et PostNL

Jusqu’à présent DPD s’était essentiellement concentré sur l’expédition de colis sur le marché B2B. Désormais l’entreprise vise également le marché B2C en pleine croissance, confirme Marc Morioux, directeur de DPD Belgium. Ainsi l’entreprise postale française suit l’exemple de bpost et PostNL, qui cet été encore soulignait l’importance stratégique des colis pour l’avenir des entreprises postales traditionnelles.


Actuellement DPD compte 24.000 collaborateurs  et expédie 2,5 millions de colis par jour, partout dans le monde.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Back to top