eBay désigne David Marcus comme nouveau CEO de PayPal

eBay désigne David Marcus comme nouveau CEO de PayPal

A partir du 2 avril, le Suisse David Marcus occupera la fonction de président chez PayPal  (faisant partie du groupe eBay), le spécialiste des paiements électroniques. Marcus y remplacera Scott Thompson, qui en janvier a quitté l’entreprise pour devenir CEO chez Yahoo !

« Shopping is fun, paying is not »

David Marcus, anciennement Vice- Président de PayPal Mobile, rendra compte en direct au grand patron d’eBay, John Donahoe. Ce dernier a choisi Marcus car il est selon lui « un entrepreneur en technologie  ayant une passion pour des produits grandioses qui  inspirent le consommateur. David imprègnera le champ d’application mondial et les possibilités de paiement digitales, que proposent Paypall, de l’énergie d’une start-up. »

 

David Marcus a fait son entrée chez PayPal au mois d’août 2011. Avant cela il était CEO de la société Zong, provider de paiements mobiles, dont il est également le fondateur. En tant que Vice-Président de PayPal Mobile, il est à l’origine du PayPal Here, un service répandu mondialement qui permet à l’aide d’une application gratuite et d’un minuscule lecteur de carte de transformer l’iPhone (bientôt également tous les smartphones sous Android ) en véritable terminal de paiement mobile.

 

« Le shopping c’est fun, mais payer ça  l’est moins », explique le Suisse, originaire de Genève. Il considère comme sa vocation  de permettre aux consommateurs « de payer de façon simple, pratique et sûre, quel que soit l’endroit ou le montant. 2012 sera une année fantastique où nous allons lancer des produits révolutionnaires qui changeront radicalement nos habitudes en matière de shopping et de paiements. »


Pour plus de 118 milliards de dollars en transactions en 2011

PayPal,  créé depuis 14 ans déjà,  a traité en 2011 un volume de transactions de  118 milliards de dollars  (environ 88,45 milliards d’euros)  de plus de 100 millions d’utilisateurs dans 190 pays. Les paiements mobiles représentent près de 4 milliards de dollars (quasi 3 milliards d’euros). Par ailleurs le groupe lance également un système de paiement pour points de vente physiques. Home Depot utilise ce système depuis peu dans ses quelques 2000 magasins.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Alibaba investit des milliards dans des magasins physiques

28/08/2017

Ces deux dernières années, l'e-commerçant chinois Alibaba a investi près de 7 milliards d’euros dans le retail physique.  Avec Hema Xiansheng, le groupe compte déjà 13 supermarchés en propre et a racheté le grand magasin de luxe Intime en janvier.

Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Back to top