Edenred teste des chèques-repas pour les achats en ligne

Edenred teste des chèques-repas pour les achats en ligne

Edenred a lancé un projet pilote permettant de payer des achats effectués sur des webshops alimentaires avec des chèques-repas électroniques. Une primeur qui offre des perspectives tant pour les consommateurs que pour les commerçants.

Projet pilote avec ses propres employés

Depuis le 1er octobre les chèques-repas dans notre pays ne sont plus diffusés que sous forme électronique, ce qui ouvre donc la voie à leur utilisation pour l’achat d’aliments via des webshops. Une enquête réalisée par Edenred au début du mois de décembre révèle qu’une demande en ce sens existe bel et bien : près de 85% des répondants ont dit vouloir utiliser leurs chèques-repas pour acheter des aliments online.


L’émetteur des chèques-repas Ticket Restaurant a donc lancé un projet pilote. Edenred, en collaboration avec Lyra Network (via sa solution Payzen), a développé un module de paiement online. Celui-ci a été intégré dans le site web de Green Attitude, une entreprise qui livre des salades préparées, petits pains, wraps et potages aux entreprises. Les employés d’Edenred peuvent passer commande sur ce webshop et payer avec leur carte Ticket Restaurant.


Le module de paiement est entièrement ‘web-responsive’ et est utilisable depuis n’importe quel smartphone ou tablette. L’objectif de ce projet pilote est d’observer le comportement des utilisateurs – tant les clients que les e-commerçants –, afin de mieux cerner leurs désirs et besoins, indique Edenred.


Marché en pleine croissance

Le paiement online avec des chèques-repas Ticket Restaurant est une alternative intéressante pour les consommateurs, mais il offre également une plus-value pour les commerçants et les restaurants. De plus il s’agit d’un marché en pleine croissance : en effet les entrepreneurs du secteur horeca, ainsi que les petits indépendants (notamment les boulangers et les bouchers) sont de plus en plus nombreux à compléter leurs activités avec des services online.


Chaque mois plus d’un million de salariés dans plus de 30.000 entreprises reçoivent des chèques-repas Ticket Restaurant d’Edenred. Ces chèques-repas sont déjà acceptés dans quelque 19.000 commerces alimentaires et restaurants dans notre pays.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Plus de la moitié des foyers américains envoûtés par Amazon

21/10/2017

Sur une estimation de 126 millions de foyers aux EU, pas moins de 90 millions d’Américains sont membres d’Amazon Prime, le programme de fidélité d’Amazon.  Amazon domine donc le marché intérieur.  Quelles leçons l’Europe peut-elle en tirer ?

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Alibaba investit des milliards dans des magasins physiques

28/08/2017

Ces deux dernières années, l'e-commerçant chinois Alibaba a investi près de 7 milliards d’euros dans le retail physique.  Avec Hema Xiansheng, le groupe compte déjà 13 supermarchés en propre et a racheté le grand magasin de luxe Intime en janvier.

Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

Back to top