Edenred teste des chèques-repas pour les achats en ligne | RetailDetail

Edenred teste des chèques-repas pour les achats en ligne

Edenred teste des chèques-repas pour les achats en ligne

Edenred a lancé un projet pilote permettant de payer des achats effectués sur des webshops alimentaires avec des chèques-repas électroniques. Une primeur qui offre des perspectives tant pour les consommateurs que pour les commerçants.

Projet pilote avec ses propres employés

Depuis le 1er octobre les chèques-repas dans notre pays ne sont plus diffusés que sous forme électronique, ce qui ouvre donc la voie à leur utilisation pour l’achat d’aliments via des webshops. Une enquête réalisée par Edenred au début du mois de décembre révèle qu’une demande en ce sens existe bel et bien : près de 85% des répondants ont dit vouloir utiliser leurs chèques-repas pour acheter des aliments online.


L’émetteur des chèques-repas Ticket Restaurant a donc lancé un projet pilote. Edenred, en collaboration avec Lyra Network (via sa solution Payzen), a développé un module de paiement online. Celui-ci a été intégré dans le site web de Green Attitude, une entreprise qui livre des salades préparées, petits pains, wraps et potages aux entreprises. Les employés d’Edenred peuvent passer commande sur ce webshop et payer avec leur carte Ticket Restaurant.


Le module de paiement est entièrement ‘web-responsive’ et est utilisable depuis n’importe quel smartphone ou tablette. L’objectif de ce projet pilote est d’observer le comportement des utilisateurs – tant les clients que les e-commerçants –, afin de mieux cerner leurs désirs et besoins, indique Edenred.


Marché en pleine croissance

Le paiement online avec des chèques-repas Ticket Restaurant est une alternative intéressante pour les consommateurs, mais il offre également une plus-value pour les commerçants et les restaurants. De plus il s’agit d’un marché en pleine croissance : en effet les entrepreneurs du secteur horeca, ainsi que les petits indépendants (notamment les boulangers et les bouchers) sont de plus en plus nombreux à compléter leurs activités avec des services online.


Chaque mois plus d’un million de salariés dans plus de 30.000 entreprises reçoivent des chèques-repas Ticket Restaurant d’Edenred. Ces chèques-repas sont déjà acceptés dans quelque 19.000 commerces alimentaires et restaurants dans notre pays.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.