Gap et Zalando s’associent | RetailDetail

Gap et Zalando s’associent

Gap et Zalando s’associent

Gap et Zalando vont collaborer en vue de commercialiser les produits de la marque de prêt-à-porter américaine en Europe. Gap disposera de son propre espace sur la plate-forme de vente de l’e-commerçant allemand.

Extension de la marque

La boutique Gap sur le site de Zalando ouvrira ses portes virtuelles au cours de l’été 2015 et proposera différentes collections, dont Gap Women, Gap Men, Gap Kids et Baby Gap. C’est la première fois que Gap conclut un tel partenariat avec une tierce partie en Europe.


« Pour Gap cette collaboration est la première tentative de commercialisation de ses produits via un canal multi-brand en Europe », explique Stafan Laban, senior vice president International de Gap. « Zalando est le site e-commerce le plus visité d’Europe, avec plus de 100 millions de visiteurs par mois. Ce partenariat est une étape stratégique qui nous permettra continuer à étendre notre marque sur ces marchés. »


Gap a ouvert son premier magasin européen en 1987 à Londres. Depuis la marque compte 190  magasins en gestion propre et 33 points de vente en franchise en Europe.


Un chiffre d’affaires en baisse

Grâce à Zalando, Gap espère sans aucun doute stimuler ses ventes, car au troisième trimestre le groupe a vu son chiffre d’affaires reculer, d’où une révision à la baisse de ses prévisions pour l’ensemble de l’année. Alors que les analystes tablaient sur un chiffre d’affaires de 4,04 milliards de dollars (3,26 milliards d’euros), Gap a réalisé un chiffre d’affaires de 3,97 milliards de dollars (3,2 milliards d’euros), soit une légère baisse par rapport aux 3,98 milliards de dollars (3,21 milliards d’euros) enregistrés l’an dernier.


En revanche le bénéfice net du groupe, qui outre  Gap comprend également les marques Banana Republic et Old Navy,  a progressé de 11% à 351 millions de dollars (283 millions d’euros).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.