Google risque une lourde amende pour avoir favorisé Google Shopping

Google risque une lourde amende pour avoir favorisé Google Shopping

A l’issue d’une enquête en cours depuis sept ans déjà, Google risque de se voir infliger une lourde amende par la Commission européenne. Le géant d’internet aurait favorisé Google Shopping dans les résultats de recherche.

Amende de 8 milliards d’euros ?

Une enquête a été ouverte à l’encontre de Google il y a sept ans, suite à des plaintes de concurrents américains et européens. Google aurait faussé les résultats de son moteur de recherche afin de favoriser ses propres services d’e-commerce au détriment de la concurrence. En avril 2015 Google a effectivement été inculpé pour ses pratiques illégales par la Commission européenne.


Bien que Google ait toujours rejeté les accusations, il semble à présent que le moteur de recherche américain ne puisse échapper à une sanction. Les amendes dans des dossiers antitrust comme celui-ci peuvent atteindre jusqu’à 10% du chiffre d’affaires total de l’entreprise, ce qui pour Google équivaudrait à environ 8 milliards d’euros. D’autre part Google devra mettre fin à ces pratiques jugées illégales et déloyales par la Commission européenne.


Pourtant en Amérique Google avait obtenu un règlement à l’amiable de la Federal Trade Commission en 2013. Mais l’Union européenne se montre plus sévère. Google  a déjà tenté plusieurs fois de négocier un règlement à l’amiable avec l’Europe, mais en vain.