Groupon & Co enfreignent les règlementations

Groupon & Co enfreignent les règlementations

Bien que la majorité des consommateurs soient assez satisfaits des sites d’achats groupés, leurs conditions générales laissent souvent à désirer et la valeur réelle des réductions proposées est souvent difficile à déterminer. C’est ce qu’ a conclu Test-Achats après avoir interrogé 491 consommateurs durant le mois de septembre et après un screening juridique de cinq sites - Coolcoups, Gossipzone, Groupon, Groupolitan et Promocity.

Conditions générales incorrectes

Aucun des cinq sites testés n’affichent des conditions générales correctes. L’un des points faibles absolus : en cas de non-fourniture ou de défaillance de la part du partenaire, les sites déclinent toute responsabilité. (seule exception Coolcoups). Groupon et Groupolitan sont les seuls à mentionner clairement et correctement  le délai de réflexion de 14 jours calendrier; Promocity et Coolcoups donnent l’impression que chaque cas doit être examiné individuellement; alors que Gossipzone transgresse le loi en accordant seulement 7 jours de réflexion. Aussi Test-Achats a l’intention de porter plainte.


Toutefois la plupart des utilisateurs sont relativement satisfaits de ces sites d’achats groupés. La  critique principale concerne l’information relative à l’offre qui est souvent imprécise : souvent il est difficile – voire même impossible – de comparer les prix proposés aux prix ‘normaux’, le consommateurs ne peut donc que deviner la valeur effective de la réduction. Autres reproches concernant des codes ne fonctionnant pas, des bons qui ne sont pas envoyés par e-mail, des livraisons avec des retards de plusieurs semaines et des restaurants et centres de bien-être qui s’avèrent complets.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Jack Ma (Alibaba) prévient du lourd impact d’internet

26/04/2017

Lors d’un speech Jack Ma, CEO du géant du e-commerce Alibaba, a évoqué les problèmes qu’internet et son rôle dans notre société pourraient engendrer dans les trois prochaines décennies. Il souligne notamment l’impact de l’automatisation.

Les principales entreprises de Rocket Internet poursuivent leur croissance

25/04/2017

Les principales entreprises de l’incubateur de start-ups allemand Rocket Internet continuent de croître en termes de chiffre d’affaires. D’autre part les pertes ont été fortement réduites et le groupe espère même générer du bénéfice d’ici peu.

Amazon pense à l’hyperloop pour les livraisons le jour-même

21/04/2017

Amazon a conclu un accord de collaboration avec Hyperloop One, afin de tester un hyperloop pour le transport de produits à livrer le jour-même. L’hyperloop est une idée d’Elon Musk, fondateur de Tesla.

UberEats étend son service à Bruxelles

18/04/2017

Uber va étendre son service UberEats à Bruxelles. Désormais les utilisateurs pourront non seulement se faire livrer leurs repas à domicile, mais également sur leur lieu de travail, voire même au parc. En outre les commandes pourront être passées plus longtemps à l’avance.

Test-Achats exige une indemnisation de Groupon dans le dossier des langes

13/04/2017

Test-Achats a mis en demeure le site internet de rabais groupés Groupon dans le dossier ‘Luierbox’.  Pour chaque personne lésée, l’association de consommateurs exige un remboursement de la somme initiale payée à Luierbox.be pour la livraison des langes.

Vente-Privée rachète Le Petit Ballon, le webshop de vente de vin

13/04/2017

Vente-Privée, le plus grand site internet de ventes privées au monde, a pris une participation majoritaire dans le magasin en ligne français Le Petit Ballon, qui vend près d’un million de bouteilles de vin par an via une formule d’abonnement.

Back to top