Groupon révise à la baisse ses résultats trimestriels

Groupon révise à la baisse ses résultats trimestriels

Pour le dernier trimestre 2011, Groupon, le site américain d’achats groupés, a subi une perte de 65,4 millions de dollars et a réalisé un  chiffre d’affaires de 492,2 millions de dollars. Ce sont là les chiffres trimestriels révisés à la baisse par Groupon. Par rapport aux résultats communiqués initialement  en février, ses pertes s’en trouvent accrues de 22,6 millions de dollars et son chiffre d’affaires réduit de 14,3 millions de dollars.

Une comptabilité chaotique

Des pertes en hausse et un chiffre d’affaires en baisse par rapport à l’annonce initiale et tout cela pour une entreprise cotée en bourse (Groupon a fait son entrée  à la bourse de Wall Street en novembre). Groupon attribue ces erreurs à des réductions sur des offres qui se sont avérées plus élevées que prévues, notamment suite à la hausse des remboursements aux clients, car  Groupon garantit un dédommagement si le client n’est pas satisfait du deal.

 

En même temps le management admet  qu’il y a une  « faiblesse matérielle »  dans le système de contrôle interne de ses états financiers. Ainsi  Groupon semble – enfin – donner raison aux critiques qui considèrent la méthode comptable de l’entreprise comme chaotique.


L’action chute de  7%

Malgré tout le management de Groupon maintient ses attentes pour le premier trimestre 2012 : l’entreprise prévoit un chiffre d’affaires se situant entre les 510 et 550 millions de dollars. Ces perspectives optimistes n’ont néanmoins pu empêcher l’action de chuter de 7% en échanges d’après-Bourse.

 

Pas de chance pour les actionnaires, qui  jusqu’à présent n’ont pas vraiment vu fructifier leur investissement ! Après sa première journée en bourse, l’action Groupon valait 26,11 dollars, depuis elle a plongé à 18,38 dollars.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


JD.com mise pleinement sur les drones

23/05/2017

Le chinois JD.com va développer le plus grand réseau logistique chinois pour drones. Un accord en ce sens a été conclu avec le gouvernement de la province de Shaanxi en Chine centrale. Certains drones pourraient transporter jusqu’à 1000 kilos.

Le belge Storesquare procède à une augmentation de capital

22/05/2017

Le belge Storesquare, qui regroupe des commerçants locaux sur une seule plate-forme online, souhaite augmenter sa notoriété et s’attaquer à de grands concurrents tels que Coolblue et Bol.com par une campagne publicitaire et une augmentation de capital.

Nombre record de start-ups suite à l’explosion du e-commerce

18/05/2017

Le nombre de Belges ayant démarré leur propre entreprise n’a jamais été aussi élevé que l’an dernier. Le secteur des services, en particulier les petites entreprise de coursiers indépendantes qui livrent des colis pour les webshops, figurent en tête.

Jet.com teste un supermarché pop-up

11/05/2017

Jet.com, propriété de la chaîne de supermarchés américaine Walmart, a ouvert une boutique éphémère pour courses quotidiennes à New York dans le concept store Story.

LVMH lance son propre webshop multimarques

11/05/2017

LVMH lance le webshop multimarques 24Sevres.com. Le groupe de luxe français y vendra non seulement ses propres marques de luxe, mais également d’autres marques.

La Cara Pils en vente sur Alibaba

10/05/2017

Depuis peu la bière Cara Pils et quelques autres marques propres de Colruyt sont en vente sur les plates-formes du géant chinois du e-commerce Alibaba. Pour l’instant Colruyt vend uniquement aux clients professionnels.

Back to top