Inspection économique : 3.137 plaintes concernant l’e-commerce en 2014 | RetailDetail

Inspection économique : 3.137 plaintes concernant l’e-commerce en 2014

Inspection économique : 3.137 plaintes concernant l’e-commerce  en 2014

En 2014 l’Inspection économique a enregistré 3.137 plaintes concernant des pratiques commerciales illégales utilisées par des webshops. Toutefois la moitié des entreprises concernées n’étaient pas établies en Belgique.

La plupart des plaintes concernant des biens de consommation

L’année dernière l’Inspection économique, division du SPF Economie, a enregistré 3.137 plaintes concernant des pratiques commerciale illégales utilisées par des e-commerçants. C’est ce qu’a répondu le ministre compétent Alexander De Croo à une question écrite de Rik Daems, membre de son parti (Open VLD).


Le secteur dont proviennent la plupart des plaintes concernant des webshops est le secteur des biens de consommation : les produits informatiques ont généré 7,94% des plaintes, les vêtements et chaussures 5,29%, les jouets 5,13%, les produits de télécom 4,98% et les cosmétiques 4,59%. Par ailleurs de nombreuses plaintes concernent les services culturels, tels que les ventes de tickets (7,68%) et les vendeurs de voyages organisés (3,41%).


La moitié des entreprises basées à l’étranger

A noter que la moitié des entreprises ayant fait l’objet de plaintes, n’étaient pas basées en Belgique. Lorsque l’Inspection économique constate des pratiques commerciales illégales d’entreprises établies hors de notre pays, mais dans l’Union européenne, elle demande aux autorités territoriales compétentes d’intervenir.


Il est conseillé aux consommateurs ayant des plaintes concernant des webshops étrangers de s’adresser au Centre européen des consommateurs, qui tente de solutionner les conflits de manière informelle.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.

Amazon dans le collimateur de Trump

03/04/2018

Le président Donald Trump semble avoir trouvé un nouvel ennemi en l’entreprise Amazon.  Le géant du retail profiterait de U.S. Postal Service, le service postal américain, et Trump souhaiterait y mettre un terme en prenant les mesures nécessaires.

Amazon règne en maître sur l’e-commerce en France

29/03/2018

Avec un CA de 5,6 milliards d’euros et une part de marché de près de 19% Amazon est le leader incontesté du e-commerce en France. Selon Kantar Worldpanel, le marché online français dans son ensemble a généré 30 milliards d’euros en 2017.