L’avenir des paiements s’annonce mobile… | RetailDetail

L’avenir des paiements s’annonce mobile…

L’avenir des paiements s’annonce mobile…

(publireportage) Désormais, les paiements s’effectuent aussi par smartphone. En un an, plus d’un demi-million de transactions mobiles effectuées via l’appli Bancontact ont été enregistrées. Et d’autres innovations en matière de paiement sont annoncées.

Le paiement mobile simplifié à l’extrême

L’appli Bancontact simplifie le paiement mobile à l’extrême. Pour payer, il suffit de scanner le QR code avec votre smartphone et de taper votre code PIN. C’est tout ! L’objectif de l’appli Bancontact est clair : proposer une expérience de paiement qui soit tout aussi facile, sûre et rapide que dans le monde physique.


“Dans un futur proche, les limites entre les points de vente virtuels et physiques s’estomperont de plus en plus”, explique Kris De Ryck, CEO de Bancontact. “Le consommateur qui découvre un produit sur un site Web va souvent aller l’évaluer en magasin avant de l’acheter online via son smartphone.”

 

Également disponible dans les supermarchés

Cet hiver, nous franchirons un pas de plus. Davantage de commerces traditionnels proposeront en effet de payer au moyen de l’appli Bancontact. Il suffira de scanner le QR code sur le terminal de paiement ou à la caisse et de taper le code PIN. Les premières transactions dans le commerce effectuées via l’application de paiement mobile au moyen de Bancontact ont été lancées au printemps passé dans un supermarché Delhaize.

 

Depuis quelques semaines, payer avec l’appli Bancontact est possible dans les 400 magasins Colruyt, OKay, Bio-Planet et Dreambaby de Belgique. Le déploiement chez Dreamland et Spar est prévu pour début 2016. A présent que les supermarchés prennent eux aussi le train en marche, la grosse percée du paiement mobile se fait de plus en plus ressentir.

 

Le QR code offre la portée la plus large

Que devons-nous attendre dans le futur en matière de technologies de paiement ? Cette question est encore ouverte. À l’heure actuelle, Bancontact opte délibérément pour le QR code étant donné qu’il offre la portée la plus large. L’architecture de la solution de paiement mobile de Bancontact permet également l’utilisation d’autres technologies comme NFC (Near Field Communication) ou BLE (Bluetooth Low Energy).


“Dès qu’une autre technologie présentera davantage de possibilités d’utilisation que le QR code, nous la prendrons certainement en considération”, conclut le CEO.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top