L’e-commerce belge prévoit une croissance de 40% pour cette année

L’e-commerce belge prévoit une croissance de 40% pour cette année

De plus en plus le commerce online en Belgique tend à devenir un canal de vente à part entière. C’est ce qui apparaît dans une analyse du bureau d’étude iVox auprès des membres de BeCommerce, la fédération des entreprises belges de vente à distance. Ces entreprises voient l’avenir d’un bon œil : 70% d’entre eux prévoient une croissance de 40% cette année par rapport à 2010.

Les entreprises de vente par correspondance en voie de d’extinction

L’étude indique également que de plus en plus  d’entreprises internet belges vendent uniquement via internet. La part de marché des ‘multi-channelplayers’, entreprises vendant à la fois online et offline, semble avoir baissé jusqu’à 46% par rapport à 65,9% en 2009. Les entreprises vendant uniquement via internet dominent le marché avec une part de marché de 54% par rapport à 34,1% seulement en 2009. Cette forte hausse indique que la vente online de plus en plus est considérée comme un canal de vente à part entière et que nos e-shops peuvent se permettre de se concentrer uniquement sur les ventes via internet, affirme Patricia Ceysens, présidente de BeCommerce.

 

Esprit de clocher ?

A noter que moins de ¾ des entreprises belges d’e-commerce font effectivement du commerce avec leurs compatriotes. Une petite majorité  (60%) vend également en Europe de l’Est, moins d’ ¼   (24%) opère également dans le reste de l’Europe. Seul 11% écoule ses produits en dehors de l’Europe.

 

65% des entreprises livre via la poste

Selon BeCommerce la poste demeure le livreur de colis le plus populaire. 65% des entreprises interrogées ont recours à bpost, viennent ensuite les services de messageries (38%) et les points d’enlèvement, tels Kiala (38%). Ces derniers ont fait un énorme bond en avant ces dernières années, vu la multiplication  et  la meilleure répartition géographique des points d’enlèvement. La formule du « time slot delivery » y a également contribué : le consommateur choisit lui-même le moment de livraison soit à domicile, soit dans un point d’enlèvement. 11% des e-shops proposent déjà cette option.

 

Visa et Mastercard en tête des systèmes de paiement

En ce qui concerne les systèmes de paiement, les cartes de crédit demeurent les plus populaires : 95% des e-shop belges proposent des systèmes de paiement via  Visa et Mastercard, 38% via American Express. Les paiements par simple carte bancaire – Bancontact / MisterCash – sont également acceptés chez 60% des magasins internet belges, par rapport à 49% via Maestro. Outre les systèmes de paiement online, tels PayPal (54%) et iDEAL (46%), le onlinebanking est également un système de paiement bien intégré.

D’autre part les articles de décoration (46%), les vêtements (43%) et les accessoires de mode (43%) restent traditionnellement les produits les plus vendus via internet.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Jack Ma (Alibaba) prévient du lourd impact d’internet

26/04/2017

Lors d’un speech Jack Ma, CEO du géant du e-commerce Alibaba, a évoqué les problèmes qu’internet et son rôle dans notre société pourraient engendrer dans les trois prochaines décennies. Il souligne notamment l’impact de l’automatisation.

Les principales entreprises de Rocket Internet poursuivent leur croissance

25/04/2017

Les principales entreprises de l’incubateur de start-ups allemand Rocket Internet continuent de croître en termes de chiffre d’affaires. D’autre part les pertes ont été fortement réduites et le groupe espère même générer du bénéfice d’ici peu.

Amazon pense à l’hyperloop pour les livraisons le jour-même

21/04/2017

Amazon a conclu un accord de collaboration avec Hyperloop One, afin de tester un hyperloop pour le transport de produits à livrer le jour-même. L’hyperloop est une idée d’Elon Musk, fondateur de Tesla.

UberEats étend son service à Bruxelles

18/04/2017

Uber va étendre son service UberEats à Bruxelles. Désormais les utilisateurs pourront non seulement se faire livrer leurs repas à domicile, mais également sur leur lieu de travail, voire même au parc. En outre les commandes pourront être passées plus longtemps à l’avance.

Test-Achats exige une indemnisation de Groupon dans le dossier des langes

13/04/2017

Test-Achats a mis en demeure le site internet de rabais groupés Groupon dans le dossier ‘Luierbox’.  Pour chaque personne lésée, l’association de consommateurs exige un remboursement de la somme initiale payée à Luierbox.be pour la livraison des langes.

Vente-Privée rachète Le Petit Ballon, le webshop de vente de vin

13/04/2017

Vente-Privée, le plus grand site internet de ventes privées au monde, a pris une participation majoritaire dans le magasin en ligne français Le Petit Ballon, qui vend près d’un million de bouteilles de vin par an via une formule d’abonnement.

Back to top