L’e-commerce belge prévoit une croissance de 40% pour cette année | RetailDetail

L’e-commerce belge prévoit une croissance de 40% pour cette année

L’e-commerce belge prévoit une croissance de 40% pour cette année

De plus en plus le commerce online en Belgique tend à devenir un canal de vente à part entière. C’est ce qui apparaît dans une analyse du bureau d’étude iVox auprès des membres de BeCommerce, la fédération des entreprises belges de vente à distance. Ces entreprises voient l’avenir d’un bon œil : 70% d’entre eux prévoient une croissance de 40% cette année par rapport à 2010.

Les entreprises de vente par correspondance en voie de d’extinction

L’étude indique également que de plus en plus  d’entreprises internet belges vendent uniquement via internet. La part de marché des ‘multi-channelplayers’, entreprises vendant à la fois online et offline, semble avoir baissé jusqu’à 46% par rapport à 65,9% en 2009. Les entreprises vendant uniquement via internet dominent le marché avec une part de marché de 54% par rapport à 34,1% seulement en 2009. Cette forte hausse indique que la vente online de plus en plus est considérée comme un canal de vente à part entière et que nos e-shops peuvent se permettre de se concentrer uniquement sur les ventes via internet, affirme Patricia Ceysens, présidente de BeCommerce.

 

Esprit de clocher ?

A noter que moins de ¾ des entreprises belges d’e-commerce font effectivement du commerce avec leurs compatriotes. Une petite majorité  (60%) vend également en Europe de l’Est, moins d’ ¼   (24%) opère également dans le reste de l’Europe. Seul 11% écoule ses produits en dehors de l’Europe.

 

65% des entreprises livre via la poste

Selon BeCommerce la poste demeure le livreur de colis le plus populaire. 65% des entreprises interrogées ont recours à bpost, viennent ensuite les services de messageries (38%) et les points d’enlèvement, tels Kiala (38%). Ces derniers ont fait un énorme bond en avant ces dernières années, vu la multiplication  et  la meilleure répartition géographique des points d’enlèvement. La formule du « time slot delivery » y a également contribué : le consommateur choisit lui-même le moment de livraison soit à domicile, soit dans un point d’enlèvement. 11% des e-shops proposent déjà cette option.

 

Visa et Mastercard en tête des systèmes de paiement

En ce qui concerne les systèmes de paiement, les cartes de crédit demeurent les plus populaires : 95% des e-shop belges proposent des systèmes de paiement via  Visa et Mastercard, 38% via American Express. Les paiements par simple carte bancaire – Bancontact / MisterCash – sont également acceptés chez 60% des magasins internet belges, par rapport à 49% via Maestro. Outre les systèmes de paiement online, tels PayPal (54%) et iDEAL (46%), le onlinebanking est également un système de paiement bien intégré.

D’autre part les articles de décoration (46%), les vêtements (43%) et les accessoires de mode (43%) restent traditionnellement les produits les plus vendus via internet.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.