L’e-commerce belge prévoit une croissance de 40% pour cette année

L’e-commerce belge prévoit une croissance de 40% pour cette année

De plus en plus le commerce online en Belgique tend à devenir un canal de vente à part entière. C’est ce qui apparaît dans une analyse du bureau d’étude iVox auprès des membres de BeCommerce, la fédération des entreprises belges de vente à distance. Ces entreprises voient l’avenir d’un bon œil : 70% d’entre eux prévoient une croissance de 40% cette année par rapport à 2010.

Les entreprises de vente par correspondance en voie de d’extinction

L’étude indique également que de plus en plus  d’entreprises internet belges vendent uniquement via internet. La part de marché des ‘multi-channelplayers’, entreprises vendant à la fois online et offline, semble avoir baissé jusqu’à 46% par rapport à 65,9% en 2009. Les entreprises vendant uniquement via internet dominent le marché avec une part de marché de 54% par rapport à 34,1% seulement en 2009. Cette forte hausse indique que la vente online de plus en plus est considérée comme un canal de vente à part entière et que nos e-shops peuvent se permettre de se concentrer uniquement sur les ventes via internet, affirme Patricia Ceysens, présidente de BeCommerce.

 

Esprit de clocher ?

A noter que moins de ¾ des entreprises belges d’e-commerce font effectivement du commerce avec leurs compatriotes. Une petite majorité  (60%) vend également en Europe de l’Est, moins d’ ¼   (24%) opère également dans le reste de l’Europe. Seul 11% écoule ses produits en dehors de l’Europe.

 

65% des entreprises livre via la poste

Selon BeCommerce la poste demeure le livreur de colis le plus populaire. 65% des entreprises interrogées ont recours à bpost, viennent ensuite les services de messageries (38%) et les points d’enlèvement, tels Kiala (38%). Ces derniers ont fait un énorme bond en avant ces dernières années, vu la multiplication  et  la meilleure répartition géographique des points d’enlèvement. La formule du « time slot delivery » y a également contribué : le consommateur choisit lui-même le moment de livraison soit à domicile, soit dans un point d’enlèvement. 11% des e-shops proposent déjà cette option.

 

Visa et Mastercard en tête des systèmes de paiement

En ce qui concerne les systèmes de paiement, les cartes de crédit demeurent les plus populaires : 95% des e-shop belges proposent des systèmes de paiement via  Visa et Mastercard, 38% via American Express. Les paiements par simple carte bancaire – Bancontact / MisterCash – sont également acceptés chez 60% des magasins internet belges, par rapport à 49% via Maestro. Outre les systèmes de paiement online, tels PayPal (54%) et iDEAL (46%), le onlinebanking est également un système de paiement bien intégré.

D’autre part les articles de décoration (46%), les vêtements (43%) et les accessoires de mode (43%) restent traditionnellement les produits les plus vendus via internet.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Media Markt va collaborer avec Parcify

22/06/2017

Media Markt a conclu un partenariat avec la start-up belge Parcify. Désormais les clients auront la liberté de déterminer eux-mêmes le moment de la livraison de leur commande online. Bol.com et Zalando collaborent également avec Parcify.

Ikea lance son magasin sur Amazon

19/06/2017

A peine une semaine après l’annonce faite par Ikea de vouloir vendre ses produits par le biais de tiers, la chaîne d’habitation suédoise lance son propre magasin sur Amazon.  Une gamme étendue de produits Ikea y sont proposés.

Le CFO d’Alibaba prévoit une forte croissance du CA

08/06/2017

Pour l’exercice en cours le géant chinois du e-commerce Alibaba s’attend à une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 45 et 49%. C’est qu’a annoncé le directeur financier Maggie Wu lors d’une conférence pour investisseurs à Hangzhou en Chine.

Google risque une lourde amende pour avoir favorisé Google Shopping

07/06/2017

A l’issue d’une enquête en cours depuis sept ans déjà, Google risque de se voir infliger une lourde amende par la Commission européenne. Le géant d’internet aurait favorisé Google Shopping dans les résultats de recherche.

Forte croissance de l’e-commerce dans le secteur FMCG en 2016

06/06/2017

En 2016 les ventes en ligne de 'Fast Moving Consumer Goods' (FMCG) ont progressé de 26%. Dès lors l’e-commerce contribue pour 35% à la croissance mondiale du chiffre d’affaires du secteur FMCG.

L’e-commerce en Belgique poursuit son ascension

06/06/2017

Au premier trimestre de 2017 l’e-commerce en Belgique a continué de croître : le chiffre d’affaires online a progressé de 6% et pour la première fois la Wallonie affiche une plus forte croissance que la Flandre.

Back to top