L’e-commerce chinois dépasse les USA

L’e-commerce chinois dépasse les USA

La semaine dernière le Ministère chinois du Commerce a publié un rapport  concernant le chiffre d’affaires réalisé online dans le retail. Il en ressort que l’an dernier les Chinois ont dépensé davantage en ligne que les consommateurs des USA.

Une croissance rapide

Selon le 'China E-commerce Development Report' de 2013 la Chine l'an dernier a généré un chiffre d’affaires online total de 1,85 billions de yuans (217,9 milliards d’euros). Il s’agit d’une croissance de 41,2% par rapport à l’année précédente. Ainsi l’e-commerce chinois progresse trois fois plus vite que le reste du commerce de détail et représente actuellement 7,8% du chiffre d’affaires total du retail en Chine.


Avec une telle croissance la Chine fait mieux que les Etats-Unis, qui pour 2013 affichent un chiffre d’affaires online de 262,51 milliards de dollars (192,85 milliards d’euros), soit une progression de 16,9%.


302 millions d’e-acheteurs

L’an dernier la Chine comptait 302 millions d’e-acheteurs, une hausse de 24,7% par rapport à 2012 et l’on prévoit que d’ici 2015 30 millions de personnes exerceront une fonction liée au commerce électronique. Le rapport indique également qu’en 2013 le montant total en circulation dans l’e-commerce, y compris notamment les transactions entre entreprises, a atteint 10 billions de yuans (1,2 billion d’euros).


« Stimulé par des technologies et modèles d’affaires innovants, le commerce électronique est l’un des nouveaux moteurs du développement économique de la Chine et aide les entreprises chinoises à explorer le marché international », a déclaré Li Jinqi, directeur e-commerce au sein du Ministère chinois du Commerce, lors de la présentation des chiffres.

 

84% via Alibaba

Ces chiffres permettent également de situer les énormes montants réalisés par Alibaba. Selon les dernières estimations, en 2013 Alibaba a réalisé un chiffre d’affaires de 248 milliards de dollars (182 milliards d’euros)  en Chine grâce à ses places de marché online Taobao et Tmall. Ceci équivait donc à 84% du chiffre d’affaires total de l’e-commerce chinois.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

La plate-forme de mode About You débarque aux Pays-Bas et en Belgique

11/10/2017

Ce mardi le webshop de mode allemand About You a été officiellement lancé en Belgique et aux Pays-Bas. About You, le numéro deux du e-commerce de la mode en Europe, opérait déjà officieusement aux Pays-Bas.

Alibaba investit des milliards dans des magasins physiques

28/08/2017

Ces deux dernières années, l'e-commerçant chinois Alibaba a investi près de 7 milliards d’euros dans le retail physique.  Avec Hema Xiansheng, le groupe compte déjà 13 supermarchés en propre et a racheté le grand magasin de luxe Intime en janvier.

Alibaba dépasse les attentes

17/08/2017

Au premier trimestre de son exercice comptable le géant chinois du e-commerce Alibaba a dépassé les attentes des analystes : le chiffre d’affaires a progressé de plus de 55% et le bénéfice a doublé par rapport à l’année précédente.

Aldi se lance dans la livraison à domicile aux Etats-Unis

16/08/2017

Aux USA le discounter allemand Aldi, en collaboration avec la start-up américaine Instacart, va désormais livrer les commandes online à domicile endéans l'heure. Réaction d’Amazon : « Chez nous, vous pouvez retirer votre commande après deux minutes. »

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Back to top