L’e-commerce chinois dépasse les USA | RetailDetail

L’e-commerce chinois dépasse les USA

L’e-commerce chinois dépasse les USA

La semaine dernière le Ministère chinois du Commerce a publié un rapport  concernant le chiffre d’affaires réalisé online dans le retail. Il en ressort que l’an dernier les Chinois ont dépensé davantage en ligne que les consommateurs des USA.

Une croissance rapide

Selon le 'China E-commerce Development Report' de 2013 la Chine l'an dernier a généré un chiffre d’affaires online total de 1,85 billions de yuans (217,9 milliards d’euros). Il s’agit d’une croissance de 41,2% par rapport à l’année précédente. Ainsi l’e-commerce chinois progresse trois fois plus vite que le reste du commerce de détail et représente actuellement 7,8% du chiffre d’affaires total du retail en Chine.


Avec une telle croissance la Chine fait mieux que les Etats-Unis, qui pour 2013 affichent un chiffre d’affaires online de 262,51 milliards de dollars (192,85 milliards d’euros), soit une progression de 16,9%.


302 millions d’e-acheteurs

L’an dernier la Chine comptait 302 millions d’e-acheteurs, une hausse de 24,7% par rapport à 2012 et l’on prévoit que d’ici 2015 30 millions de personnes exerceront une fonction liée au commerce électronique. Le rapport indique également qu’en 2013 le montant total en circulation dans l’e-commerce, y compris notamment les transactions entre entreprises, a atteint 10 billions de yuans (1,2 billion d’euros).


« Stimulé par des technologies et modèles d’affaires innovants, le commerce électronique est l’un des nouveaux moteurs du développement économique de la Chine et aide les entreprises chinoises à explorer le marché international », a déclaré Li Jinqi, directeur e-commerce au sein du Ministère chinois du Commerce, lors de la présentation des chiffres.

 

84% via Alibaba

Ces chiffres permettent également de situer les énormes montants réalisés par Alibaba. Selon les dernières estimations, en 2013 Alibaba a réalisé un chiffre d’affaires de 248 milliards de dollars (182 milliards d’euros)  en Chine grâce à ses places de marché online Taobao et Tmall. Ceci équivait donc à 84% du chiffre d’affaires total de l’e-commerce chinois.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top