Mobiele opmars stuwt Yoox-Net-a-Porter | RetailDetail

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter
Shutterstock

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Forte croissance de l’EBITDA

Le chiffre d’affaires de Yoox-Net-a-Porter a augmenté de 15,3 % à 1 milliard d’euros au premier semestre 2017. En termes organiques, il est même question d’une hausse du chiffre d’affaires de 19,5 %, conforme aux attentes des analystes. La croissance organique a même été un peu plus forte au deuxième trimestre, atteignant 20,2 %. La croissance la plus rapide est signée par la région Asie-Pacifique, qui a progressé deux fois plus vite que l’Amérique du Nord qui arrive en deuxième position.

 

Sur les six premiers mois de l’année, l’EBITDA a également augmenté de 28 % à 98 millions d’euros, soit significativement plus que les prévisions fixées à 90 millions d’euros.

 

Hausse du nombre de visiteurs

Durant le premier semestre de l’année, Yoox-Net-a-Porter a reçu 394,1 millions de visiteurs, contre 342,7 millions l’année précédente. Ceux-ci ont passé 4,5 millions de commandes. Une année plus tôt, on n’en comptabilisait que 3,9 millions. Le montant moyen de commande est en outre passé de 335 euros à 345 euros.

 

Yoox-Net-a-Porter doit en grande partie ces excellents résultats à l’attention accordée aux appareils mobiles. La part du canal mobile dépasse ainsi pour la première fois celle du PC et représente plus de 50 % du chiffre d’affaires. « Nous avons décidé d’être une entreprise tournée vers le mobile, et nous nous attendons à ce que le pourcentage continue de croître chaque semaine », déclare le CEO Federico Marchetti.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

L’expansion plonge Suitsupply dans le rouge

15/05/2018

Suite aux gros investissements consacrés à son expansion en 2017, Suitsupply a vu grimper non seulement son CA, mais également sa perte. Pourtant c’est la seule façon d’avancer, estime la chaîne néerlandaise, qui garde les yeux rivés sur les USA.

HelloFresh revoit à la hausse son pronostic de croissance du CA

14/05/2018

HelloFresh rehausse ses prévisions pour 2018 : le livreur de box repas prévoit une croissance du CA de 35% (contre maximum 30% prévu initialement ), vu les excellents résultats réalisés aux Etats-Unis, principal marché de l’entreprise allemande.

Henkel résiste malgré des conditions de marché incertaines

09/05/2018

Malgré des effets de change défavorables et des problèmes logistiques aux Etats-Unis, Henkel fait état d’une évolution positive au 1er trimestre. La division ‘adhésifs’ a réalisé de meilleures performances que les divisions ‘détergents’ et ‘beauté’.

AB InBev génère davantage de bénéfice malgré un volume en baisse

09/05/2018

Au 1er trimestre le géant brassicole belgo-brésilien AB InBev a vu son volume vendu reculer de 0,2%. Néanmoins la croissance du chiffre d’affaires a dépassé les attentes, tout comme le bénéfice brut.