L’Inspection économique tient Groupon à l’œil | RetailDetail

L’Inspection économique tient Groupon à l’œil

L’Inspection économique tient Groupon à l’œil

Groupon logoCette année l’Inspection économique a déjà enregistré quatre-vingts plaintes contre Groupon, le site très populaire d’achats groupés, alors qu’en 2010 seuls cinq plaintes avaient été introduites. L’organisation des consommateurs, Test-Achat, a elle aussi reçu un nombre similaire de plaintes. La croissance du nombre de membres – Groupon aurait dépassé le cap du million de membres dans notre pays – semble entraîner également une augmentation du nombre de  mécontents.

 

Pratiques déloyales

De nombreuses plaintes concernent des clients  n’ayant pas encore reçu des bons d’achat déjà payés. Le service-client de Groupon lui aussi est visé par les plaignants, pour cause de temps d’attente prolongé au téléphone et de non-réponse à des mails répétés. C’est pourquoi l’Inspection économique prépare un dossier contre Groupon pour  « pratiques déloyales envers le consommateur », qui sera vraisemblablement transmis au Parquet.


En réaction Pieter-Jan Van De Pitte, patron de Groupon Benelux, ne dément pas les chiffres, mais les relativise : « Nous concluons quotidiennement des milliers de ventes. Que représentent alors quatre-vingts plaintes ? Notre politique d’entreprise est claire, si le deal ne convient pas, le client sera remboursé. » Selon l’ Inspection économique c’est loin d’être le cas et Test-Achat lui aussi estime que le site trop souvent rejette toute responsabilité en cas de plaintes.

Plaintes officielles des agences de voyage

Il y a à peine un mois Groupon a été accusé  par VVR, l'Association flamande des agences de voyage. L’association avait introduit une plainte auprès de l’Inspection économique contre une action de Groupon qui proposait des vouchers à un prix hors taxes d’aéroport, suppléments carburants et autres extras. « Infraction flagrante à la loi en matière de pratiques commerciales ».


Et les agences de voyage n’en étaient pas à leur première plainte contre Groupon. En effet en juillet dernier VVR a gagné un procès en première instance contre Groupon, qui proposait sur son site des voyages sans disposer des licences nécessaires.


 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.