La bouteille de vin connectée grâce à WID | RetailDetail

La bouteille de vin connectée grâce à WID

La bouteille de vin connectée grâce à WID

La jeune société française WID (Wine-ID), avec l’aide du système RFID, scanne les bouteilles de vin pour assurer la bonne traçabilité des grands crus et d’améliorer les inventaires sans manier les bouteilles. Le consommateur peut alors accéder à la fiche complète du produit avec son smartphone.

L’assurance d’une bonne traçabilité du produit

Afin d’éviter la contrefaçon et d’assurer une bonne traçabilité du produit, WID s’est muni du système RFID pour répondre aux attentes des viticulteurs. Le marquage se fait au tout début avec la pose d’une étiquette RFID haute fréquence sur le col de la bouteille. « Nous pouvons aussi la glisser sous l’étiquette du vin, ou encore la personnaliser selon l’identité du producteur ou du fournisseur », indique Alexandre Mongrenier, cofondateur de l’entreprise.

Après cette première étape, chaque bouteille possède un numéro d’identification unique permettant au producteur de connaître son niveau de stock ainsi que l’assurance d’une traçabilité pour le fournisseur, mais aussi le consommateur. « Les bouteilles sont emballées dans des cartons, eux-mêmes cerclés », explique Mongrenier. Avec une étiquette RFID et un lecteur adéquat, il est tout à fait possible de vérifier le contenu du carton sans avoir à l’ouvrir. « Cela limite aussi la manipulation des bouteilles ».

Une fiche produit à disposition du client final

L’exploitant complète une fiche produit qui servira d’information pour les distributeurs mais aussi le client final. Il peut ainsi, via son smartphone et l’application WID, scanner la bouteille et atteindre un ensemble d’information comme l’origine du cépage par exemple.

Le coût de ce système d’identification dépend des projets réalisés, en tenant compte du matériel investi. Le prix de l’étiquette RFID Haute Fréquence s’élève à 2,3 euros, avec un prix diminuant selon les volumes.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top