La branche immobilière d’Auchan ouvre un centre commercial virtuel

La branche immobilière d’Auchan ouvre un centre commercial virtuel

Immochan, la branche immobilière d'Auchan, va lancer un centre commercial virtuel. Les enseignes exploitant un magasin dans l’un des 108 centres commerciaux physiques d’Immochan en France bénéficieront ainsi d’un point de vente online.

Immochan se lance dans l’omnichannel …

C’est sous le nom de code E2C qu’Immochan fait le pas vers l’omnichannel. La branche immobilière du distributeur français Auchan va lancer au mois d’octobre prochain un véritable centre commercial virtuel, où les internautes retrouveront l’offre des quelque 400 enseignes louant un ou plusieurs magasins dans l’un des 108 centres commerciaux d’Immochan en France. Parmi ces 400 locataires, seule la moitié dispose d’un webshop.


Les clients des centres commerciaux passent de plus en plus par le canal online, indique Hervé Vanden Abeele, responsable des projets e-commerce d’Immochan : « Avant de se déplacer, ils veulent pouvoir préparer leurs courses, s’informer des promotions et des animations ou tout simplement avoir accès à l’offre proposée. »


Une fois la plateforme opérationnelle, les clients français pourront passer commande en direct via internet, payer online et ensuite retirer leurs achats dans une boutique de leur choix, dans un point de retrait central dans le centre commercial ou – moyennant un surplus – se faire livrer à domicile.


… pour attirer davantage de monde dans les centres commerciaux

Pourtant Immochan espère que le consommateur viendra lui-même retirer sa commande, car le groupe ne cache pas l’objectif de cette stratégie omnichannel : « Il s’agit de générer du trafic et du chiffre d’affaires supplémentaire tout en fidélisant la clientèle », ajoute Vanden Abeele, car même si actuellement les centres commerciaux accueillent un million de visiteurs par jour, le taux de fréquentation en 2013 a baissé de 0,4%.  


Immochan espère pouvoir démarrer le site avec une centaine d’enseignes au mois d’octobre et table sur une augmentation du nombre de visiteurs de 5 à 10% au cours de la première année. En cas de vente via la plateforme digitale,  les chaînes participantes auront une redevance à verser en fonction du type de produit, pouvant s’élever jusqu’à 12 à 14% pour les vêtements par exemple.


Aujourd’hui Immochan gère 362 centres de commerce et de vie dans 12 pays (dont 78% en propriété, valorisés à 7,8 milliards d’euros). E2C s’inscrit dans un programme d’ investissement de 645 millions d’euros pour les trois années à venir, dont 250 millions d’euros seront consacrés à la rénovation de centres commerciaux existants.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Back to top