La France et Alibaba s’associent | RetailDetail

La France et Alibaba s’associent

La France et Alibaba s’associent

Les autorités françaises ont signé un contrat avec l’e-commerçant chinois Alibaba, afin de promouvoir les produits français en Chine. Grâce à cet accord,  les webshops français auront plus facilement accès aux services d’Alibaba.

Soutien marketing

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a signé un contrat d’une durée de trois ans avec Alibaba. Grâce à cet accord, les webshops français bénéficieront d’une procédure d’inscription accélérée sur Tmall.com (la plate-forme d’Alibaba), d’un service sur mesure et d’un soutien marketing. Ainsi une campagne a été lancée en vue de promouvoir les entreprises françaises déjà bien implantées en Chine.


Entre 2003 et 2011 le commerce en ligne chinois a progressé de pas moins de 120%. Quiconque veut croître rapidement sur le marché online en Chine devra se faire aider par Alibaba, qui avec 231 millions d’utilisateurs actifs domine l’e-commerce chinois.


La valeur d’Alibaba est estimée à 120 milliards d’euros. Par ailleurs l’entreprise s’apprête à entrer à la bourse de New York. Il s’agira de la plus grosse introduction en bourse dans le secteur technologique aux USA.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.