La Redoute révèle les secrets de son futur centre logistique ‘ultra-moderne’ | RetailDetail

La Redoute révèle les secrets de son futur centre logistique ‘ultra-moderne’

La Redoute révèle les secrets de son futur centre logistique ‘ultra-moderne’

La Redoute donne un sérieux coup de jeune à sa logistique grâce à un tout nouveau site de préparation de commandes à Wattrelos (Nord-Pas-de-Calais), d’une superficie de 42 000 m². Ce centre de distribution sera opérationnel à la mi-2016.

Traitement des commandes en deux heures au lieu de deux jours !

La co-présidente de la Redoute, Nathalie Balla, se réjouit de présenter ce tout nouveau site où « l’efficience de la logistique sera l’un des points clés de la réussite de l’e-commerce. »  


Selon le directeur logistique de la Redoute, Patrick Fitzner : « le site, semi-automatisé, permettra de traiter plus de 300 000 références simultanément (contre 160 000 aujourd’hui) et de préparer les colis dans un délai de deux heures après la commande (au lieu de 2 jours actuellement) grâce à une optimisation accrue du process : on passera ainsi de quatorze à cinq étapes entre la commande et son expédition. » De plus les commandes seront traitées en temps réel (jusqu’à 3500 par heure), alors qu’aujourd'hui elles sont mises en attente pour être ensuite transmises en bloc au centre logistique.


Un budget de 50 millions d’euros

Eric Courteille, co-président de La Redoute, précise que « le modèle en place du picking fait qu’un opérateur aujourd’hui parcourt de 7 à 10 kilomètres par jour pour se rendre d’un poste à l’autre. A l’avenir ce ne sera plus le cas ».  Le site de Wattrelos aura recours à des technologies ultra-modernes, avec un bloc pour le stockage, un autre pour la préparation et un dernier pour les expéditions.  Coût de ces aménagements : 50 millions d’euros.  La direction de la Redoute confirme que « l’enveloppe budgétaire est conforme à ce qui avait été convenu au moment de la reprise. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Back to top