Le ‘styliste personnel’ d'Outfittery fait son entrée en Belgique

Le ‘styliste personnel’ d'Outfittery fait son entrée en Belgique

Outfittery, le webshop berlinois spécialisé dans la mode masculine, a lancé son site belge ce mois-ci. La Belgique est le huitième pays où la jeune entreprise propose plus de 150 marques de vêtements haut de gamme selon un concept unique.

Garde-robe avec conseil sur mesure

Le concept d’Outfittery – un webshop pour les hommes qui n’ont que peu de temps ou souvent pas l’envie de faire du shopping, mais qui ont quand même le sens de l’élégance – a été pensé et conçu par deux femmes. Julia Bösch et Anna Alex ont créé l’entreprise en avril 2012 à Berlin avec pour objectif de proposer une plate-forme personnelle où les hommes peuvent acheter en ligne facilement, avec des conseils totalement gratuits.


Le concept d’Outfittery est dès lors très original. Sur le site, les nouveaux clients répondent d’abord à quelques questions au sujet de leur style vestimentaire et de leurs tailles. Ensuite, un conseiller en style d’Outfittery les contactera et après une discussion personnelle, leur composera une ‘garde-robe sur mesure’. Les styles varient du ‘purement classique’, en passant par le ‘business casual’ ou le ‘look décontracté nonchalant’ jusqu’au ‘sportif élégant’.


De plus, ce service innovant et personnalisé est gratuit, tout comma la livraison des vêtements à domicile. Les articles qui ne conviennent pas peuvent être renvoyés sans aucun frais supplémentaire.


Outfittery travaille en collaboration avec plus de 150 marques de mode connues comme Scotch & Soda, Joop!, Levi’s, Pierre Cardin, Converse, TIGER of Sweden, Ben Sherman ou encore Calvin Klein Jeans.

 

Après les Pays-Bas, place à la Belgique

Après un déploiement réussi en Autriche, en Suisse, au Luxembourg, en Suède, au Danemark et aux Pays-Bas (depuis fin mars de cette année), le webshop berlinois débarque sur le marché belge. « L’homme belge est soucieux de la mode et est prêt à acheter via internet », précise Peter Gamelkoorn, countrymanager pour la Belgique et les Pays-Bas.


« Avec Outfittery, nous comblons le fossé entre le magasin ‘physique’ et la boutique en ligne qui souvent donne une impression confuse par son choix trop vaste. » L’entreprise emploie déjà plus de 130 personnes, dont 60 stylistes.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Back to top