Le gouvernement flamand aide 600 indépendants à lancer leur webshop

Le gouvernement flamand aide 600 indépendants à lancer leur webshop

Le gouvernement flamand souhaite aider 600 indépendants à démarrer leur webshop, avec  un encadrement durant quatre ans. L’e-commerce ne cessant de progresser, les autorités estiment que les commerçants traditionnels ne peuvent être indifférents au canal online.

Commerce en ligne, social et mobile pour débutants

En 2011 44% des Flamands ont effectué un achat en ligne et ce pourcentage ne cessera d’augmenter durant les années à venir. C’est pourquoi le gouvernement flamand a décidé de donner un coup de pouce aux retailers flamands, afin  qu’ils se lancent dans le commerce en ligne. A partir du 1er juillet 2013 au moins 600 indépendants bénéficieront d’une aide pour démarrer un webshop. Ils apprendront également comment répondre à la montée des achats  via smartphones  et comment faire du commerce  sur les médias sociaux.


 « Le but de cette mesure est de déclencher chez les détaillants un processus de réflexion sur le rôle du magasins physique et sur le shopping de l’avenir. Le magasin n’est plus le seul endroit vers lequel se tourne le consommateur pour faire ses achats. La fonction d’information, de vente et de service du commerce de détail est en train de changer radicalement », selon le gouvernement flamand.


Le projet accorde une attention particulière à la présence en ligne du détaillant,  aux applications digitales ‘instore’ et ‘outstore’,  à l’utilisation des médias sociaux, du multicanal, de l’e-commerce, du m-commerce et des possibilités mobiles.


‘Inspiration commerciale’

Cette initiative du gouvernement flamand est proposée via les communes. Les autorités communales intéressées peuvent souscrire au projet ‘Commerciële Inspiratie’, qui fait partie de la note gouvernementale  ‘Winkelen in Vlaanderen 2.0’ (‘Le shopping en Flandre 2.0’).


Précédemment le gouvernement flamand avait déjà lancé le projet pilote ‘Commerciële Innovaties’,  en vue de soutenir les commerçants dans de nouvelles initiatives pour promouvoir le shopping.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: