Le gouvernement veut créer des jobs de qualité dans l’e-commerce | RetailDetail

Le gouvernement veut créer des jobs de qualité dans l’e-commerce

Le gouvernement veut créer des jobs de qualité dans l’e-commerce

Lors d’une table ronde avec les employeurs et employés du secteur de la distribution et de la logistique ce mardi, le ministre fédéral de l’Emploi Kris Peeters a laissé entendre qu’il souhaitait créer des jobs de qualité dans l’e-commerce.

« Inquiétude concernant les conditions salariales »

Au cours de cette discussion le ministre a tenu à rassurer les syndicats, qui craignent des situations similaires à celles observées en Allemagne, où les mauvaises conditions de travail dans le secteur du commerce en ligne ont provoqué de nombreuses actions de grève. D’ici le mois de juin Peeters compte établir un plan visant à rendre la Belgique plus attrayante pour le secteur du e-commerce.


Ainsi il envisage de permettre le travail de nuit : actuellement les commerçants en Belgique ne sont pas autorisés à travailler entre huit heures du soir et six heures du matin. Aux Pays-Bas, par contre, le travail de nuit est autorisé, ce qui permet aux webshops, tels que Coolblue et Bol.com, d’effectuer des livraisons rapides.


Même si les syndicats restent réticents, ils sont néanmoins conscients de la nécessité de changements dans le secteur: « Nous sommes inquiets concernant les conditions salariales et la flexibilité du travail de nuit », explique Jan Sannen du syndicat chrétien ACV dans le journal De Tijd. En outre les syndicats veulent éviter que les jobs soient réservés principalement aux étudiants et aux intérimaires, comme c’est le cas aux Pays-Bas et en Allemagne.


« Toutes les parties concernées sont convaincues qu’un assouplissement donnera au secteur une nouvelle dynamique. Cela entraînera la création de nombreux emplois, mais il faut qu’il s’agisse de jobs de qualité », souligne le ministre en réponse aux questions des syndicats.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Back to top