Le marché paysan online Fermet prêt à démarrer

Le marché paysan online Fermet prêt à démarrer

Ce samedi 28 mars Fermet, qui se définit comme ‘marché paysan online’, ouvrira ses portes virtuelles à Anvers. Un mois plus tard ce sera le tour de Gand et peu après Louvain.

En première à Anvers

« Nous sommes quelque peu submergées par la quantité de réactions à notre projet », explique Aline Julia, qui avec Katrien Barrat, a créé Fermet, un ‘marché paysan online’ qui vise à rétablir le lien entre le paysan et le client, grâce à la technologie moderne. « Certes, nous en sommes très heureuses, mais ce grand intérêt demande de nouveaux investissements et solutions. Tout cela nous a demandé plus de temps et de travail que prévu. »


Après une phase pilote réussie à Anvers, durant laquelle 99 volontaires ont pu tester le webshop, l’heure est venue de donner le réel coup d’envoi : « Le marché paysan virtuel ouvrira à Anvers le 28 mars. Les premiers clients pourront alors passer leur commande et seront livrés la semaine suivante, le vendredi 3 avril. D’ici là de nouvelles récoltes fraîches seront disponibles, ce qui nous permettra de proposer un marché paysan local online encore plus complet. »


Afin de garder le contrôle d’un point de vue logistique, le nombre de commandes est limité : « Une surcharge serait une mauvaise chose pour tout le monde. C’est pourquoi nous allons limiter le nombre de commandes. La première fois nous irons jusqu’à 250 commandes. Tous ceux qui suivront après, pourront commander pour la semaine suivante. Si nous constatons que la demande égale l’enthousiasme que nous rencontrons aujourd’hui, nous prévoirons rapidement un deuxième jour de marché et nous ferons en sorte de pouvoir gérer plus de 250 commandes. »


Production locale et ‘prix équitables’

Fermet privilégie deux valeurs clés : production locale et ‘prix équitables’. Ainsi Fermet se procure ses produits auprès de neuf paysans (pour l’instant) de Berlaar, Herentals, Ravels, Oelegem, Sint-Katelijne-Waver, Ranst, Nijlen, Duffel et Westmalle. Tous ces agriculteurs touchent des ‘prix équitables’ pour leurs produits : la moitié de ce que paie le client, revient au paysan. Et malgré cela les prix ne sont pas excessifs, écrit l’une des personnes, ayant testé le webshop, sur le site web de Weekend Knack.


Après Anvers, Fermet se lancera également à Gand d’ici un mois. « Louvain suivra peu de temps après. Et ensuite nous continuerons : Belgium, here we come ! », souligne Aline Julia. Les personnes intéressées peuvent d’ores et déjà s’inscrire sur le site web.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon Echo est également disponible au Benelux

11/12/2017

Amazon a annoncé que 28 nouveaux pays, dont la Belgique et les Pays-Bas, pourront désormais se faire livrer le haut-parleur intelligent Amazon Echo.   Le lancement de son propre service de streaming musical est également prévu dans ces pays.

Les fabricants de luxe peuvent interdire à leurs distributeurs de vendre sur Amazon

07/12/2017

Les marques de luxe ont le droit d’interdire à leurs distributeurs agréés de revendre leurs produits sur des plates-formes tierces, comme Amazon. C’est ce qu’a décidé la Cour de justice de l’UE suite à un procès intenté par Coty.

Coolblue ouvre un nouveau siège principal belge

01/12/2017

La rumeur qui circulait depuis un certain temps déjà a été confirmée officiellement : l’e-tailer néerlandais Coolbue ouvre un nouveau siège principal belge à Berchem (Anvers) dans le nouveau complexe de bureaux Post X.

Forte montée du mobile lors du Black Friday et Cyber Monday aux Etats-Unis

29/11/2017

Durant le weekend de Thanksgiving, comprenant le Black Friday et le Cyber Monday, les ventes par voie mobile ont connu une forte montée aux Etats-Unis. Néanmoins la part des ventes mobiles sur l’ensemble du chiffre d’affaires online reste limitée.

Alibaba dévoile son magasin high-tech du futur

24/11/2017

Les supermarchés entièrement automatisés d’Amazon Go n’ont pas encore ouvert leurs portes  qu’Alibaba riposte déjà : le géant chinois du e-commerce présente Tmall Supermart, un supermarché débordant de gadgets technologiques.

Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Back to top