Le Qatar investit dans Vente-Privée

Le Qatar investit dans Vente-Privée

Qatar Investment Authority, le fonds d’investissement de l’émirat du Qatar, va prendre une participation minoritaire dans Vente-Privée, le géant français de la vente événementielle en ligne. Les Qataris reprennent la part d’un autre actionnaire de la plateforme, dont l’identité n’a pas été divulguée.

Premier investissement en ligne pour le Qatar

Sans pour autant préciser le niveau de participation du Qatar, le site indique dans un communiqué de presse qu’il s’agit d’un « actionnaire minoritaire de poids ». Il s’agit du premier pas sur le marché online pour le fonds d’investissement qatari, qui par ailleurs détient déjà en portefeuille des actions d’autres entreprises telles que Volkswagen, l’aéroport Heathrow, Barclays Bank, Credit Suisse, Harrods et Sainsbury's.


L’entrée du Qatar au capital du site de déstockage français n’est pas le seul changement pour  Vente-Privée : Jacques-Antoine Granjon, co-fondateur de l’entreprise, a renforcé sa participation au sein du capital de la société, passant de 20 à 25%.


Actuellement Vente-Privée compte environ 20 millions de membres dans huit pays européens, dont les Pays-Bas et la Belgique. Le site français aurait clôturé son année comptable 2013 avec un chiffre d’affaires de près de 2 milliards d’euros, une énorme progression par rapport à 2012 où le chiffre d’affaires réalisé s’élevait à 1,3 milliard d’euros.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: