LensOnline conclut un accord avec le néerlandais City Lens

LensOnline conclut un accord avec le néerlandais City Lens

Le belge LensOnline, l’un des webshops de lentilles de contact connaissant la plus forte croissance en Europe, a conclu un accord avec City Lens, le plus grand spécialiste de lentilles de contact aux Pays-Bas.

Partenariat gagnant-gagnant

Fondé en 2004 par Bert Boon en Luc Cuperus (photo), le webshop de lentilles contact LensOnline compte aujourd’hui plus de 120.000 clients en Belgique, ce qui représente une part de marché d’environ 10%. Depuis sept ans LensOnline collabore avec des opticiens locaux. Un partenariat gagnant-gagnant :  d’une part LensOnline a pu développer son service en ligne et  d’autre part les 60 opticiens locaux profitent des possibilités d’up-selling et de cross-selling.


C’est précisément ce concept que LensOnline veut déployer à l’étranger. Outre la Belgique, LensOnline est déjà actif aux Pays-Bas, en Italie, en Espagne et en France. De plus, des discussions sont en cours avec d’autres grands acteurs européens,  en vue de percer dans d’autres pays. Le concept de LensOnline a immédiatement séduit les frères Pols de l’entreprise néerlandaise City Lens : « Attirer des clients via un bon webshop et ensuite faire en sorte que ces clients se rendent en magasin pour un contrôle de lentilles, cela profite à tout le monde. Nous avions déjà cette idée en tête depuis un certain temps, mais il nous manquait un partenaire online solide. Avec LensOnline nous avons trouvé le parfait allié. »


City Lens dispose non seulement des plus grands cabinets pour lentilles de contact aux Pays-Bas, mais propose également un système d’abonnement. Pour un montant fixe par mois, le client peut se faire livrer les lentilles de contact qui lui conviennent. Désormais ce système sera intégré dans le logiciel de LensOline Pays-Bas.


Les Pays-Bas, un marché important pour les lentilles de contact

Parmi les 11 millions d’habitants en Belgique, 8% portent des lentilles. Aux Pays-Bas la proportion est de 12% pour 17 millions d’habitants. C’est pourquoi le marché néerlandais est si intéressant pour LensOnline, explique Luc Cuperus : « Nous avons lancé notre webshop néerlandais fin octobre 2014. Depuis 20 opticiens indépendants se sont affiliés. »


D’ici quatre ans Cuperus espère attirer 100 opticiens indépendants néerlandais chez LensOnline : « Grâce à l’accord avec City Lens, nous pourrons poursuivre la professionnalisation de LensOline.nl. Ceci impliquera une politique d’achat et une stratégie marketing en commun. »


Afin d’assurer son expansion aux Pays-Bas , LensOnline a engagé Anton Hofstede, qui depuis des années déjà est actif dans la branche de l’optique aux Pays-Bas et qui a su développer un réseau considérable.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’essor du mobile dope les résultats de Yoox-Net-a-Porter

03/08/2017

Yoox-Net-a-Porter a réussi à dépasser les prévisions des analystes au cours du semestre écoulé, un résultat essentiellement dû à l’augmentation des ventes mobiles qui représentent pour la première fois plus de la moitié du chiffre d’affaires.

Lidl construit un nouveau centre de distribution à Venlo

01/08/2017

Lidl va ouvrir un nouveau centre de distribution à Venlo, qui sera chargé de servir les clients du webshop. Il s’agirait d’un projet international, et non d’une initiative de Lidl Nederland.

Amazon installe des casiers de réception de colis chez le consommateur

31/07/2017

Amazon a présenté The Hub, un système de casiers de réception de colis qui peuvent être installés partout. Il existe des casiers de différents formats que l’on aménage indifféremment à l’intérieur ou l’extérieur du bâtiment. 

Chute du bénéfice d’Amazon

28/07/2017

Au deuxième trimestre le bénéfice du géant américain d’internet Amazon a fortement reculé, plus encore qu’attendu par les analystes. Par contre le chiffre d’affaires a progressé d’un quart.

Amazon : un problème qui ne cesse de croître pour les autres retailers

27/07/2017

Ceux qui ont cru qu’Amazon allait doucement cesser sa progression, n’ont qu’à se rhabiller : l’entreprise vaut plus de 500 milliards de dollars.  L’ « effet Amazon » entrave les autres retailers et investisseurs.  Comment doivent-ils réagir ?

Les nouvelles mesures en matière d’e-commerce sont « un coup dans l’eau », selon Comeos

26/07/2017

La fédération du commerce Comeos estime que la réforme proposée par le gouvernement en vue de faciliter le travail de nuit dans le secteur du e-commerce est « une mesure symbolique qui n’aura aucun impact ».

Back to top