Les abonnements meilleur marché stimulent la vente de smartphones

Les abonnements meilleur marché stimulent la vente de smartphones

En 2012 plus d’un quart des Belges possédaient un smartphone, une hausse de 7% par rapport à 2011. Bien que ce pourcentage se situe encore nettement en-dessous de la moyenne européenne, il semble bien que la Belgique commence à rattraper son retard.

En-dessous de la moyenne européenne

Le succès grandissant des smartphones est évident. Selon une enquête d’Insites Consulting (à la demande d’ Interactive Advertising Bureau Belgium), 28% des  Belges possèdent un smartphone. Un pourcentage largement en-dessous de la moyenne européenne, qui se situe aux alentours de 48%.


Au niveau de l’utilisation mobile, la Belgique est également à la traîne : l’étude indique que plus de la moitié des utilisateurs européens de smartphones (59%) surfent quotidiennement sur internet via leur smartphone, alors qu’en Belgique la moyenne est de 45% seulement.


Manœuvre de rattrapage

A la question de savoir  pourquoi ils n’ont pas (encore) acheté de smartphone, 55% des personnes interrogées répondent qu’elles n’en veulent pas ou que leur téléphone actuel fonctionne encore parfaitement.


Par ailleurs une personne sur cinq estime que l’abonnement est encore trop cher. « Malgré les efforts de nombreux opérateurs, afin de diminuer le coût de l’internet mobile en Belgique, celui-ci reste relativement élevé par rapport à nos pays voisins », affirme Patrick Marck, general manager d’IAB Belgium.


Maintenant que les tarifs commencent à évoluer et étant donné que tout GSM doit tôt ou tard être remplacé, Patrick Marck prévoit que les « Belges ne tarderont pas à rattraper leur retard en s’achetant un smartphone. Une occasion à ne pas manquer pour les annonceurs online. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: