Les clients d’Amazon enrôlés comme livreurs de colis | RetailDetail

Les clients d’Amazon enrôlés comme livreurs de colis

Les clients d’Amazon enrôlés comme livreurs de colis

Dans sa quête incessante de moyens de livraison toujours plus efficaces et meilleur marché, le géant américain du e-commerce Amazon, pourrait bien d’ici peu enrôler ses propres clients comme livreurs de colis.

Uber pour colis

Selon The Wall Street Journal, Azamon serait en train de développer une application appelée ‘On my Way’, lui permettant, dans certains cas, de payer des particuliers pour livrer des colis, au lieu de faire appel au coursier classique ou au facteur.


En quoi consiste le système ? Amazon collaborerait avec des retailers locaux dans des zones urbaines qui stockeraient les colis. L’e-commerçant leur louerait un espace de stockage, soit il leur payerait un montant par colis. Les consommateurs de passage dans le quartier pourraient alors venir chercher des colis pour ensuite les livrer aux destinataires. Ainsi Amazon espère réduire les frais d’expédition, qui l’an dernier avait augmenté de 31%.


Ce projet fait immanquablement penser à Uber, qui après avoir déployé son service de chauffeurs privés, a lancé un service similaire de livraison de colis, qui pour l’instant n’a pas encore rencontré le succès escompté. Google et eBay se pencheraient également sur la question. En 2013 Wal-Mart, le grand rival physique d’Amazon, projetait lui aussi de faire appel aux clients pour la livraison de colis. Alors pourquoi Amazon développerait-il ce service en interne, plutôt que de s’associer à une initiative existante. Pour l’instant Amazon se refuse tout commentaire.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top