Les clients d’Amazon enrôlés comme livreurs de colis | RetailDetail

Les clients d’Amazon enrôlés comme livreurs de colis

Les clients d’Amazon enrôlés comme livreurs de colis

Dans sa quête incessante de moyens de livraison toujours plus efficaces et meilleur marché, le géant américain du e-commerce Amazon, pourrait bien d’ici peu enrôler ses propres clients comme livreurs de colis.

Uber pour colis

Selon The Wall Street Journal, Azamon serait en train de développer une application appelée ‘On my Way’, lui permettant, dans certains cas, de payer des particuliers pour livrer des colis, au lieu de faire appel au coursier classique ou au facteur.


En quoi consiste le système ? Amazon collaborerait avec des retailers locaux dans des zones urbaines qui stockeraient les colis. L’e-commerçant leur louerait un espace de stockage, soit il leur payerait un montant par colis. Les consommateurs de passage dans le quartier pourraient alors venir chercher des colis pour ensuite les livrer aux destinataires. Ainsi Amazon espère réduire les frais d’expédition, qui l’an dernier avait augmenté de 31%.


Ce projet fait immanquablement penser à Uber, qui après avoir déployé son service de chauffeurs privés, a lancé un service similaire de livraison de colis, qui pour l’instant n’a pas encore rencontré le succès escompté. Google et eBay se pencheraient également sur la question. En 2013 Wal-Mart, le grand rival physique d’Amazon, projetait lui aussi de faire appel aux clients pour la livraison de colis. Alors pourquoi Amazon développerait-il ce service en interne, plutôt que de s’associer à une initiative existante. Pour l’instant Amazon se refuse tout commentaire.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.