Les colis de l’e-commerce boostent les résultats de bpost

Les colis de l’e-commerce boostent les résultats de bpost

Bpost profite pleinement de la montée de l’e-commerce : le nombre de colis à livrer chez les acheteurs a augmenté de 8% durant le dernier trimestre. Pour 2014 l’entreprise s’attend à faire mieux encore.

Les colis postaux représentent déjà 76 millions d’euros

Durant le premier semestre 2013 bpost a vu le volume de paquets nationaux progresser de 6,4%.  Au troisième trimestre la croissance s’est accélérée pour atteindre les 7,7%,  voire même 8% au quatrième trimestre. Au mois de décembre,  durant la période de Noël, la croissance a été particulièrement élevée (+12,9%). D’où une augmentation des revenus de 13,8 millions d’euros au quatrième trimestre.


Le revenu total provenant de la livraison de paquets s’établit ainsi à 76 millions d’euros. Outre l’augmentation du volume de colis nationaux, bpost depuis l’an dernier prend également en considération les résultats de la société postale  américaine Landmark Global, reprise par la poste belge. Cette acquisition a généré 13,7 millions d’euros de revenus supplémentaires provenant du traitement de colis. Le traitement de paquets internationaux surtout a connu une forte hausse.


La croissance des paquets compense la baisse du courrier

La croissance du volume de paquets doit compenser la baisse du volume de courrier : en 2013 celui-ci avait régressé de 4,2% par rapport à 2012 et cette année l’entreprise s’attend à une nouvelle baisse de l’ordre de 5% environ.Bpost a communiqué ces chiffres à l’occasion de la présentation de ses résultats annuels pour 2013. L’an dernier l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires global de 2,4 milliards d’euros, soit une progression de 0,5%. Le bénéfice net quant à lui grimpe de 20% pour atteindre les 273,3 millions d’euros.


Ces excellents résultats sont attribuables notamment au programme de  maîtrise des coûts : l’an dernier bpost a réduit ses effectifs de 1.082 équivalents temps plein, soit 3,9% sur l’ensemble du personnel. Fin 2013 bpost comptait  25.000 employés. Pour 2014 bpost envisage la suppression de 800 autres ETP et s’attend à réaliser une croissance encore plus forte qu’en 2013.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Whole Foods booste le chiffre d’affaires d’Amazon

27/10/2017

Au troisième trimestre le géant américain du e-commerce Amazon a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, en partie grâce à Whole Foods, dont les ventes pour la première fois ont été reprises dans les résultats.

Coolblue lance une app belge

25/10/2017

Coolblue vient de lancer une app pour le marché belge, disponible en néerlandais et en français, mais pour l’instant uniquement sur iOS. Selon l’e-tailer hollandais, l’app est le moyen le plus rapide pour faire son shopping sur le webshop.

Plus de la moitié des foyers américains envoûtés par Amazon

21/10/2017

Sur une estimation de 126 millions de foyers aux EU, pas moins de 90 millions d’Américains sont membres d’Amazon Prime, le programme de fidélité d’Amazon.  Amazon domine donc le marché intérieur.  Quelles leçons l’Europe peut-elle en tirer ?

Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Back to top