Les fondateurs de Skype développent ‘un robot livreur de courses’ | RetailDetail

Les fondateurs de Skype développent ‘un robot livreur de courses’

Les fondateurs de Skype développent ‘un robot livreur de courses’

Deux co-fondateurs de Skype ont mis au point un robot baptisé Starship, qui à partir du printemps 2016 livrera les courses à domicile. Actuellement des prototypes sont testés au Royaume-Uni.

Starship livre les courses pour à peine une livre sterling

Nos courses du supermarché seront-elles bientôt livrées à domicile par un robot autonome ? Oui, à en croire Ahti Heinla et Janus Friist. Ces deux co-fondateurs de Skype ont mis au point Starship, un robot capable de livrer deux sacs de courses à domicile chez le client et ce pour à peine une livre sterling. Grâce à une appli, le client peut suivre le trajet du robot et, lors de son arrivée, déverrouiller le coffre et en retirer sa commande.


Une fois le quartier cartographié, Starship se déplace de manière autonome à 99% à l’aide de caméras, d’un GPS, de gyroscopes et de cartes préinstallées. En cas de problèmes, un opérateur peut reprendre à distance le contrôle du robot. Le robot se déplace sur les trottoirs à une vitesse de 4 milles par heure (de façon à éviter les collisions avec les piétons).


Actuellement quelques prototypes sont testés à Londres. Les initiateurs espèrent pouvoir démarrer de réels projets pilotes à partir du printemps 2016. L’un des premiers projets est prévu dans le quartier de Greenwich à Londres. De quoi concurrencer les livraisons par drones, actuellement testées par Amazon et depuis peu également par Walmart.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.