Les Français rattrapent leur retard dans l’e-commerce grâce au m-tail

Les Français rattrapent leur retard dans l’e-commerce grâce au m-tail

Selon le dernier rapport du cabinet Forrester, la France est à nouveau dans la course en matière d’e-commerce en Europe. Le smartphone y jouerait un rôle important, selon le ‘Centre for Retail Research’.

12,8 milliards d’euros d’achats online

L’étude de Forrester indique que 53%  des Français achètent online au moins une fois par mois, alors que la moyenne européenne s’élève à 62%. Résultats très différents des chiffres avancés dans une précédente étude de l’UE en 2011, plaçant la France dans le peloton de tête. Selon l’UE deux Français sur trois achetaient en ligne, pourcentage bien plus élevé que la moyenne européenne de 40%.


Selon Forrester, l’e-commerce représenterait chez nos voisins du sud 3,4% du marché total national, soit 12,8 milliards d’euros. 28% des produits électroniques sont achetés via internet, ce qui en fait le secteur principal du e-commerce, devançant les vêtements avec 17% et l’informatique avec 10%. Les Français considèrent les achats en ligne comme une manière de faire des économies : 51% se disent influencés par le prix, contre seulement 43% des Européens, toujours selon Forrester.


Forte croissance des achats online prévue durant les soldes


Le ‘Centre for Retail Research’ vient lui aussi de faire paraître un rapport concernant l’e-commerce français, qui annonce une forte croissance des achats online en France durant la période des soldes d’hiver, qui débuteront officiellement le 11 janvier jusqu’au 14 février. Selon l’étude les Français dépenseront 3,4 milliards d’euros en achats online, soit une croissance de 23,7% par rapport à l’année dernière. A titre de comparaison : durant cette même période de soldes, les achats dans les magasins physiques diminueront de 0,5% pour représenter 23,9 milliards d’euros.


Cette même étude prévoit un rôle déterminant du m-tail durant cette période de soldes d’hiver. Les achats via smartphone devraient représenter 270 millions d’euros durant les semaines à venir. Le m-tail représentera 8% des dépenses online durant les soldes. Ainsi la France, en appliquant les technologies mobiles, reprendrait sa position de leader européen en matière d’achats online.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon propose la solution de paiement physique Amazon Pay Places

25/07/2017

Amazon lance la solution de paiement Amazon Pay Places, qui permet aux utilisateurs de l’app mobile d’Amazon de passer des commandes dans des lieux physiques et de les payer directement. Pour l’instant ce service se limite à quelques endroits.

Tout à 3 dollars sur le webshop Brandless

19/07/2017

Deux entrepreneurs américains lancent un concept pour le moins original. Leur webshop Brandless applique un seul prix : 3 dollars par produit. Une promesse qu’ils peuvent garantir grâce à une forte réduction des coûts.

Bpost lorgne Bubble Post

07/07/2017

Selon des sources anonymes, Bpost envisage de racheter l’entreprise gantoise Bubble Post, spécialisée dans la distribution urbaine à vélo. Bubble Post n’a pas souhaité confirmer cette information, mais dit être à la recherche de partenaires externes.

Alibaba à son tour lance une enceinte intelligente

05/07/2017

Après Amazon, Apple et Google, le géant chinois Alibaba lance son enceinte intelligente. L’appareil d’Alibaba est nettement meilleur marché que ceux de ses concurrents. Durant un mois l’enceinte sera testée par un groupe limité de personnes.

Media-Saturn veut annuler l’acquisition de Redcoon

27/06/2017

Media-Saturn a adopté une stratégie particulière afin d’effacer les pertes encourues par son webshop Redcoon, racheté en 2011. Le groupe a intenté un procès afin d’annuler la vente avec effet rétroactif.

L’Europe inflige une amende record à Google

27/06/2017

Google s’est vu infliger une amende de pas moins de 2,42 milliards d’euros par la Commission Européenne, pour avoir abuser de sa position dominante sur le marché afin de favoriser ses propres produits dans les résultats de recherche.

Back to top