Les Français rattrapent leur retard dans l’e-commerce grâce au m-tail

Les Français rattrapent leur retard dans l’e-commerce grâce au m-tail

Selon le dernier rapport du cabinet Forrester, la France est à nouveau dans la course en matière d’e-commerce en Europe. Le smartphone y jouerait un rôle important, selon le ‘Centre for Retail Research’.

12,8 milliards d’euros d’achats online

L’étude de Forrester indique que 53%  des Français achètent online au moins une fois par mois, alors que la moyenne européenne s’élève à 62%. Résultats très différents des chiffres avancés dans une précédente étude de l’UE en 2011, plaçant la France dans le peloton de tête. Selon l’UE deux Français sur trois achetaient en ligne, pourcentage bien plus élevé que la moyenne européenne de 40%.


Selon Forrester, l’e-commerce représenterait chez nos voisins du sud 3,4% du marché total national, soit 12,8 milliards d’euros. 28% des produits électroniques sont achetés via internet, ce qui en fait le secteur principal du e-commerce, devançant les vêtements avec 17% et l’informatique avec 10%. Les Français considèrent les achats en ligne comme une manière de faire des économies : 51% se disent influencés par le prix, contre seulement 43% des Européens, toujours selon Forrester.


Forte croissance des achats online prévue durant les soldes


Le ‘Centre for Retail Research’ vient lui aussi de faire paraître un rapport concernant l’e-commerce français, qui annonce une forte croissance des achats online en France durant la période des soldes d’hiver, qui débuteront officiellement le 11 janvier jusqu’au 14 février. Selon l’étude les Français dépenseront 3,4 milliards d’euros en achats online, soit une croissance de 23,7% par rapport à l’année dernière. A titre de comparaison : durant cette même période de soldes, les achats dans les magasins physiques diminueront de 0,5% pour représenter 23,9 milliards d’euros.


Cette même étude prévoit un rôle déterminant du m-tail durant cette période de soldes d’hiver. Les achats via smartphone devraient représenter 270 millions d’euros durant les semaines à venir. Le m-tail représentera 8% des dépenses online durant les soldes. Ainsi la France, en appliquant les technologies mobiles, reprendrait sa position de leader européen en matière d’achats online.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Rakuten jette un pont vers l’e-acheteur japonais

30/10/2017

Dans l’ombre d’Alibaba et Amazon, le japonais Rakuten Ichiba connaît un développement prospère.  Différentes chaînes occidentales ont recours à la plate-forme en vue de commercialiser leurs produits auprès des e-acheteurs japonais.

Whole Foods booste le chiffre d’affaires d’Amazon

27/10/2017

Au troisième trimestre le géant américain du e-commerce Amazon a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires, en partie grâce à Whole Foods, dont les ventes pour la première fois ont été reprises dans les résultats.

Coolblue lance une app belge

25/10/2017

Coolblue vient de lancer une app pour le marché belge, disponible en néerlandais et en français, mais pour l’instant uniquement sur iOS. Selon l’e-tailer hollandais, l’app est le moyen le plus rapide pour faire son shopping sur le webshop.

Plus de la moitié des foyers américains envoûtés par Amazon

21/10/2017

Sur une estimation de 126 millions de foyers aux EU, pas moins de 90 millions d’Américains sont membres d’Amazon Prime, le programme de fidélité d’Amazon.  Amazon domine donc le marché intérieur.  Quelles leçons l’Europe peut-elle en tirer ?

Le travail de nuit dans l’e-commerce autorisé à partir du 20h

20/10/2017

Le gouvernement va adapter l’accord conclu cet été concernant le travail de nuit dans l’e-commerce. Désormais le travail de nuit sera autorisé à partir de 20h moyennant l’accord d’un seul syndicat.

Lancement de Safe.Shop, premier label de confiance mondial du e-commerce

16/10/2017

L'Ecommerce Foundation vient de lancer Safe.Shop, le premier label de confiance international du secteur du e-commerce. Pour l’instant seuls douze pays sont affiliés, mais d’autres devraient s’y ajouter rapidement.

Back to top