Les Google Glass à vendre sur Net-a-porter.com | RetailDetail

Les Google Glass à vendre sur Net-a-porter.com

Les Google Glass à vendre sur Net-a-porter.com

A partir du 23 juin le site de mode Net-a-porter.com vendra les Google Glass. Le webshop est le premier retailer tiers à vendre les lunettes connectées de Google. La collection de montures est signée par la célèbre styliste Diane von Furstenberg.

Von Furstenberg, une adepte précoce

Diane Von Furstenberg a créé une collection de montures en cinq couleurs, ainsi que deux modèles de lunettes solaires. Les montures équipées de la technologie Google Glass coûteront environ 1.700 dollars (1.247 euros). Pour ceux qui possèdent déjà le dispositif, ils pourront se procurer uniquement les montures, dont les prix varient entre 120 et 225 dollars (88 à 165 euros).


Net-a-porter est le premier retailer autorisé  à vendre les Google Glass. Jusqu’à présent les lunettes connectées étaient en vente uniquement via Google. Que le géant américain ait choisi Von Furstenberg pour dessiner cette collection n’a pas vraiment de quoi étonner : la créatrice de mode est une adepte précoce des Google Glass et en 2013 ses mannequins portaient des lunettes connectées lors d’un défilé.  Elle est également l’une des premières à avoir utiliser Google Hangout, où elle présentait des produits que l’internaute pouvait ensuite commander directement en ligne.


Outre l’aspect fonctionnel de ses lunettes connectées, Google tente de plus en plus d’en faire un accessoire de mode. Pour ce faire Google  a notamment collaboré avec Ray-Ban et Oakley et a embauché Ivy Ross, qui auparavant avait déjà travaillé pour Calvin Klein et GAP.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.

Coolblue livre bien réellement à vélo

03/04/2018

Coolblue lance son propre service de livraison.  Avec CoolblueFietst, le retailer en électronique va livrer ses colis à vélo, et c’est une première.  Ce n’est pourtant pas un poisson d’avril même si le retailer avait fait cette annonce  le 1er avril.