Les magasins belges doivent d’urgence optimaliser leur référencement sur Internet | RetailDetail

Les magasins belges doivent d’urgence optimaliser leur référencement sur Internet

Les magasins belges doivent d’urgence optimaliser leur référencement sur Internet

Actuellement pas moins de 40% des recherches effectuées sur Google via un téléphone mobile concernent des informations de proximité. Malheureusement les magasins belges n’en sont pas suffisamment conscients : les informations de base proposées online aux consommateurs concernant les magasins laissent trop souvent à désirer, révèle une étude de Mobilosoft.

Résultats dramatiques

Mobilosoft, spécialiste en marketing mobile et en développement de solutions mobiles sur internet, a étudié  la présence de 1000 magasins sur quatre canaux online (le site web, Google Maps et les médias sociaux Facebook et Foursquare) en se basant sur divers critères, comme la mention correcte de l’adresse, des coordonnées GPS, le numéro téléphone et les heures d’ouverture.


Les résultats de l'enquête sont pour le moins dramatiques :

 

  • La plupart des magasins mentionnent correctement leur adresse et numéro de téléphone sur leur site web, mais dans 20% des cas les heures d’ouverture sont inexactes.    
  • 31% des points de vente en Belgique n’apparaissent pas sur Google Maps. Seuls 67%  y mentionnent une adresse physique exacte.    
  • 71% des commerces sont absents sur Facebook ;  seuls 9% des magasins ayant une page Facebook affichent des horaires d’ouverture corrects.
  • Sur la plateforme Foursquare les heures d’ouverture sont inexactes dans 72% des cas.  

 

1 magasin sur 1.000 est un bon élève

« Seul un point de vente sur mille audités est convenablement référencé sur le web, Google Maps, Facebook et Foursquare », constate Georges-Alexandre Hanin, fondateur et CEO de Mobilosoft. « Une situation dramatique en plein boum du mobile chez le consommateur: 40% des recherches effectuées sur Google sur un téléphone portable concernent des informations de proximité. »


Pourtant ces chiffres catastrophiques sont explicables, selon Georges-Alexandre Hanin : « La plupart des informations relatives aux magasins sur Google Maps proviennent de moteurs de recherche de Google. Peu d’entreprises gèrent activement ces informations. »


Les données confuses et incomplètes sur Foursquare s’expliquent par le fait que la grande partie de l’information y est placée par l’utilisateur lui-même. Sur Facebook le mauvais référencement est dû au fait que le réseau n’offre pas la possibilité de poster d’un seul coup des informations concernant différents emplacements.


Morale de l’histoire : tout commerçant a intérêt à vérifier les informations online disponibles ou non concernant son entreprise. Qui sait le nombre d’affaires qui lui sont passées sous le nez, suite à un mauvais référencement …

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Colruyt participe au service de courses de PostNL

20/02/2018

Aux Pays-Bas le nouveau service Stockon, en collaboration avec PostNL, livrera désormais les courses à domicile toutes les deux semaines. A noter que les marques maison portent le label Boni, la marque propre de la chaîne de supermarchés belge Colruyt.

L’Union européenne bannit le géoblocage

07/02/2018

Désormais les consommateurs ne pourront plus être redirigés automatiquement ou bloqués en fonction de leur lieu de résidence lorsqu’ils  surfent sur un site étranger. Le Parlement européen est parvenu à un accord concernant l’interdiction du géoblocage.

JD.com lorgne l’Europe

06/02/2018

Dans les prochaines années le chinois JD.com envisage de conquérir l’Europe, à commencer par la France. L’e-commerçant chinois entend ainsi concurrencer le géant américain Amazon.

Sofie Geeroms, nouvelle directrice générale de BeCommerce

31/01/2018

Passation de pouvoir chez BeCommerce, l'association professionnelle belge des e-commerçants : Sofie Geeroms a été nommée comme nouvelle directrice générale et succède à Carine Moitier, fondatrice de Bivolino.com.

Carrefour va collaborer avec Showroomprivé

12/01/2018

Carrefour acquiert une participation minoritaire de 17% dans le site de ventes flash Showroomprivé. Le groupe de supermarchés français veut accroître sa portée numérique et sa part non alimentaire.  L’ex-actionnaire Conforama y perd des plumes.

Amazon lance ses marques de distributeur en Europe

14/12/2017

A l’heure où Amazon Prime s’invite dans de plus en plus de pays européen, Amazon débarque avec ses propres marques FMCG.  Ces dernières semaines, le supermarché en ligne a lancé de nouveaux produits sous label privé en Europe et ce n’est pas terminé.

Back to top