Les USA réglementent les drones commerciaux, au grand dam d’Amazon

Les USA réglementent les drones commerciaux, au grand dam d’Amazon

Le régulateur américain de l’aviation civile (FAA) a présenté un projet de réglementation visant à autoriser l’utilisation de drones à des fins commerciales. Toutefois la livraison de colis par drones reste interdite, au grand dam d’Amazon.

Garder le contact visuel avec le drone

La proposition de la Federal Aviation Administration (FAA) s’avère assez restrictive. Ainsi elle indique entre autres que les pilotes de drones devront posséder une licence spéciale et ne seront pas autorisés à survoler des foules. En outre le drone devra toujours voler dans le champ de vision du pilote ou d’un observateur visuel.


Par ailleurs les vols ne pourront avoir lieu qu’en journée,  la vitesse maximale des drones sera limitée à 160 km/h et l’altitude à maximum 150 mètres.


Ces nouvelles règles, en préparation depuis dix ans déjà, vont à l’encontre des projets d’entreprises comme Amazon, qui veulent avoir recours au drones pour la livraison de colis. Or la réglementation ne permet pas l’usage de drones à cette fin.


Toutefois la FAA s’attend à ce que ces  règles évoluent encore dans le futur. D’autres pays permettent déjà le transport de colis par drones : ainsi en Allemagne DHL livre des colis par drones sur l’île frisonne Juist difficilement accessible.

 

Tags: