Les USA réglementent les drones commerciaux, au grand dam d’Amazon | RetailDetail

Les USA réglementent les drones commerciaux, au grand dam d’Amazon

Les USA réglementent les drones commerciaux, au grand dam d’Amazon

Le régulateur américain de l’aviation civile (FAA) a présenté un projet de réglementation visant à autoriser l’utilisation de drones à des fins commerciales. Toutefois la livraison de colis par drones reste interdite, au grand dam d’Amazon.

Garder le contact visuel avec le drone

La proposition de la Federal Aviation Administration (FAA) s’avère assez restrictive. Ainsi elle indique entre autres que les pilotes de drones devront posséder une licence spéciale et ne seront pas autorisés à survoler des foules. En outre le drone devra toujours voler dans le champ de vision du pilote ou d’un observateur visuel.


Par ailleurs les vols ne pourront avoir lieu qu’en journée,  la vitesse maximale des drones sera limitée à 160 km/h et l’altitude à maximum 150 mètres.


Ces nouvelles règles, en préparation depuis dix ans déjà, vont à l’encontre des projets d’entreprises comme Amazon, qui veulent avoir recours au drones pour la livraison de colis. Or la réglementation ne permet pas l’usage de drones à cette fin.


Toutefois la FAA s’attend à ce que ces  règles évoluent encore dans le futur. D’autres pays permettent déjà le transport de colis par drones : ainsi en Allemagne DHL livre des colis par drones sur l’île frisonne Juist difficilement accessible.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.