Les ventes dans l’e-commerce belge en hausse de 20% | RetailDetail

Les ventes dans l’e-commerce belge en hausse de 20%

Les ventes dans l’e-commerce  belge en hausse de 20%

Durant le mois de décembre 2013 l’e-commerce dans notre pays a généré un chiffre d’affaires de 285 millions d’euros, soit une hausse de 21% par rapport à la même période en 2012. Le chiffre d’affaires annuel est lui aussi en très nette progression.

16% du chiffre d’affaires annuel réalisé en décembre

BeCommerce, l’association belge des commerçants en ligne, a examiné les chiffres d’affaires de plus de 520 webshops (environ 80% du marché belge de l’e-commerce). De cette étude il ressort que les e-shops belges ont réalisé un chiffre d’affaires de 285 millions d’euros durant la période, ô combien importante, du  2 au 31 décembre. Il s’agit d’une augmentation de 50 millions d’euros par rapport au même mois en 2012. Ainsi le mois de décembre 2013 représente 15,8% du chiffre d’affaires annuel.


Malgré les circonstances économiques difficiles, le commerce en ligne en Belgique a le vent en poupe, estime BeCommerce. Sur l’ensemble de l’année 2013 le chiffre d’affaires global s’élève à 1,8 milliard d’euros, ce qui équivaut à une hausse de 18,4% par rapport aux 1,52 milliard d’euros générés en 2012.


La mode en tête, l’électronique en forte croissance

En 2013 dans l’e-commerce belge les articles de mode et les accessoires restent les produits les plus prisés, suivis de près par les produits  multimédias et électroniques  – qui enregistrent la plus forte croissance (+64%) – et  les jouets. Les ventes online de cosmétiques, quasi inexistantes en 2012, égalent celles d’articles hardware et software. Viennent ensuite les livres/CD/DVD et les objets de décoration.


«Nous assistons en outre à l’émergence de centres de distribution e-commerce belges qui arrivent en force sur le marché », explique Patricia Ceysens, présidente de BeCommerce. « Parmi eux, il y a Katoen Natie qui travaille notamment pour Snapstore by Cameleon et Vente-Exclusive.com, mais également Tailor Made Logistics, Belspeed et bien d’autres, qui ont leur carnet de commandes bien rempli. »


« Les perspectives de croissance et l’engouement des clients e-commerce belges mais aussi étrangers sont d’importants moteurs pour la création d’emplois en Belgique», conclut Ceysens.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Microsoft aussi s’intéresse aux magasins sans caisse

14/06/2018

Microsoft travaille sur une technologie permettant d’éliminer les caisses et les files d’attente dans les magasins. Le géant américain de l’informatique se veut l’allié du secteur du retail afin de défier Amazon Go.

Amazon expulse les clients qui retournent trop de produits

24/05/2018

Amazon veut mettre un terme aux abus sur les retours : les clients qui renvoient trop d’articles ou se méconduisent sont bannis. Des dizaines d’utilisateurs se plaignent sur les réseaux sociaux de la suppression unilatérale de leur compte.

LVMH injecte des dizaines de millions dans le moteur de recherche de mode Lyst

24/05/2018

LVMH, le groupe de luxe français dirigé par Bernard Arnault, injecte des dizaines de millions de dollars dans Lyst. Grâce à ce capital, la plateforme de recherche dédiée à la mode de luxe entend accélérer son expansion mondiale.

Amazon livre des colis dans le coffre de la voiture

25/04/2018

Désormais le géant du e-commerce Amazon livre également des colis  dans le coffre de la voiture du client, et ce gratuitement. A noter que ce service est réservé aux membres Prime et qu’il n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis.

La branche néerlandaise de Beate Uhse n’est pas en faillite

05/04/2018

Contrairement à ce que prétendait la rumeur, la branche néerlandaise du groupe allemand Beate Uhse, spécialiste des accessoires érotiques, n’est pas en faillite. L’entreprise poursuivra ses activités tant aux Pays-Bas qu’en Belgique.

Amazon souvent meilleur marché que les webshops  néerlandais

03/04/2018

Les produits en vente tant sur des webshops néerlandais que sur Amazon.de sont meilleur marché chez Amazon dans 50% des cas. Amazon.de représente déjà une forte concurrence, mais selon la rumeur le géant américain envisagerait d'intensifier ses activités en Belgique et aux Pays-Bas.